Sacrifices, Pierre Lemaitre

Retour aux fondamentaux, la trilogie Verhoeven, dont j'avais oublié le troisième tome sur mes étagères (et aussi que j'avais lu le second, mais pas le premier, ce qui fait que j'ai racheté Travail soigné, mais pas Alex, pour ensuite retrouver ce premier tome que je pensais être à part ...) Bref, même dans le désordre,... Lire la Suite →

Etés anglais, Elizabeth Jane Howard

En ce premier tome de la saga des Cazalet, deux étés sont contés, tout en contraintes superficielles, frivoles, insouciantes ... Le monde des Cazalet se décline en trois frères, trois belles sœurs, beaucoup d'enfants, de plus en plus d'enfants, une pléthore de domestiques, trois domiciles londoniens, une entreprise de bois précieux, fondée par le patriarche,... Lire la Suite →

L’empreinte, Alex Marzano-Lesnevich

Jérémy a disparu avec son fusil à balles BB. Il est passé chercher son copain dans la maison voisine de la sienne. C'est Ricky qui a ouvert la porte,  qui l'a tué, puis caché dans le placard de la chambre qu'il louait à un couple désargenté, en échange de baby sitting ... Lorelei Guillory, la... Lire la Suite →

Bénie soit Sixtine, Maylis Adhémar

La religion catholique a, elle aussi, ses fanatiques, ses intégristes, ses fachistes et ses prières assassines. La vie de Sixtine a été ainsi bercée aux cris de "Multipliez vous! " et "Allez et frappez du tranchant de l'épée". Dans sa communauté, la grossesse est le combat des femmes, celui des hommes est de protéger les... Lire la Suite →

La fenêtre des Rouet, Simenon

Grâce mon parti pris de  " lectures de feignasse", (et aussi avec un coup de pouce d'Ingannmic) je suis tombée sur ce petit bijou, un Fenêtre sur cour dans l'univers du Paris des années 30-40, à l'allure intemporelle de la solitude d'une vie manquée, qui sent palpiter les autres, sans pouvoir rattraper le temps, à... Lire la Suite →

Je continue à promener mon portable avec l'anti enquête de Cerno. Cerno, sillonne le XVIIIème arrondissement de Paris sur les traces des victimes de Thierry Paulin et de Jean Thierry Mathurin, les tueurs de vieilles dames dont les meurtres commencent en 1984. Mais Cerno ne part pas à la recherche de l'horreur et du sordide,... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑