Nouvelles fraîches d’un étonnant toujours voyage

Je raconterai après, peut-être ou peut-être pas, comment on voyage, dans un Saint Malo de pacotille touristique, entre énervements, détestations, coups de coeur, coups de gueules, de coeurs (encore), découvertes et files d’attente et paninis au chorizo ( ou au corazon) … Deux journées en immersion livresque et  une mention spéciale pour le fanta à l’orange et aux pastilles perles de gorge (seuls ceux qui m’ont entendu tousser pendant deux jours pourront comprendre l’importance des conséquences des  frimas sur la qualité (oups !!!) de mes chroniques ( et merci aux A. qui m’ont soutenue à coup de bouteille d’eau, de champagne, et autres regards …)

La liste est : 

« Le coeur qui tourne » Donal Ryan

« Les ombres mortes » Christian Roux

« Tu ne verras plus » Pascal Dessaint

« La battue » Rohan Wilson

« Incandescences » Ron Rash

« Les oiseaux » Daphnée du Maurier

« L’île du point Nemo » Jean Marie Blas de Robles

« Les belles choses que porte le ciel » Dinaw Mengengestu

« Un vent de cendres » Sandrine Colette

« La tristesse du samouraï » Victor del Arbol

« Les arpenteurs » Kim Zupan

« Le ravissement des innocents » Taiyie Selasie

« Le fils » de Philipp Meyer »

Toujours plein d’ailleurs qui sentent le neuf … qui fleurent la découverte .. Et qui vivra la chevillette cherra  …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :