Le roi disait que j’étais diable, Clara Dupond-Monod

Rien que le titre me faisait de l'oeil ; le roi, le diable, le "je",  "je" qui n'est rien de moins que celui d'Aliénor d'Aquitaine, ça sentait bon la chevauchée historique de bon aloi, une chevauchée, qui plus est, relativement courte, vu l'épaisseur du livre, et si chute en cours de route il devait y... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑