Etonnants voyageurs 2016

Le second scoop, comme on peut le voir est qu’il a fait beau, enfin, hier, il a fait beau … Au soleil.

Sinon, un festival assez plan plan peinard, ma foi, avec beaucoup d’habitués des plateaux et du salon, des retrouvailles agréables, des clins d’oeil à d’autres éditions, peut-être plus novatrices, mais toujours ce bon vieux goût d’être un peu, pour un moment, en dehors de la frénésie des choses. Et cela fait toujours autant de bien !

Pas de grands plateaux à raconter, mais deux quand même un peu à part, puisque j’y ai rencontré Ys (Sandrine) dans son rôle d’animatrice. Et en toute sincérité, ce furent les deux plateaux les plus efficaces que j’ai pu voir cette année. Ses questions courtes mais ouvertes laissent toute la place aux paroles des auteurs, du coup, ils parlent, juste et bien, et pas que des livres qu’ils viennent promouvoir. (et pourtant, il y avait un  « client » qui n’était pas facile, facile, le genre bloqué sur sa corde raide, et vas-y que que Ys te balance rien des questions, mêmes courtes et pertinentes, il te balançait la même réponse …)

Récolte de cette année, un peu en baisse par rapport à d’hab, pour cause d’étagères surchargées :

« Les bateaux ivres » de Jean Paul Mari : un des plateaux de Ys, d’ailleurs. Une type d’une telle conviction que les applaudissements finaux n’ont pas raisonné comme une simple convention, il y avait du remerciement dans l’air.

« L’authentique Pearline Portious« , sur un autre plateau de Ys, parce que j’ai déjà tout lu de Carole Martinez, et que cet homme-là, ce qu’il disait de la magie et de la folie m’a intriguée.

« Mon nom est Jamaïca », parce que c’est le seul de Fajardo que je n’avais pas encore lu, et comme il était là ….

NB aux A., c’est laquelle qui m’a embarqué « Les imposteurs » ? Parce qu’en plus, j’avais bien deviné qu’il avait une place centrale dans la série, mais maintenant, je voudrais bien savoir laquelle …

« Passé parfait » de Padura, parce que mon homme a acheté « Electre à la Havane » et qu’il s’est avéré qu’en fait, c’était le dernier de la série des saisons, et moi, j’aime commencer les séries par le début. Même si je suis pas certaine d’aimer Padura, son écriture, je veux dire.(« Le palmier et l’étoile » doit être sur mon étagère des non lus depuis au moins … dix ans ?)

« La vérité sur Anna Klein » de Thomas H. Cook, parce que cela fait longtemps que je n’ai pas lu un titre de cet auteur, et qu’il faut toujours avoir, selon moi, un bon petit polar à se mettre sous le coude. C’est mon côté maso …

« Mudwoman » de Joyce Carol Oates, parce qu’il faut toujours avoir, toujours selon moi, sous le coude un bon vieux roman avec « des fantômes du passé » qui vont venir vous chatouiller les pieds.

« Souviens-toi de moi comme ça » de Bret Anthony Johnston, parce l’auteur est complétement barré, d’un barré que j’aime. (je viens de lire le prologue ! ouha, ça annonce du lourd.) Et puis, un homme qui porte un bonnet sans avoir l’air ridicule et qui  aime le café avec dix sucres, je craque ! Ce qui est un critère de choix très rationnel.

« Comment tout a commencé » de Peter Fromm, parce que c’est le coup de coeur d’une libraire absolument adorable ( qui tient une librairie à Saint Paul de Léon dans la grande rue, je ne la connais pas, mais rien que pour cela, je serai capable d’y retourner, au pays des choux-fleurs …) et « Compagnie K » de William March, parce que repartir avec un seul Gallmeister, ce serait comme partir du festival sur une patte.

D’ailleurs, faudrait peut-être conseiller Saint Paul de Léon à Carole Martinez, elle est en recherche d’un village breton avec une poste pour son prochain roman, il y a surement une poste à côté de la librairie ? Et puis, elles s’entendraient bien, la libraire et la Carole … Elles ont le même regard, celui qui est habité par les histoires … 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :