Liste de départ

 

ob_2224be_425849-10150591273222557-28165572-n-jpg - CopieIl y a trois jours, c’était le jour crucial, ça rentrait ou ça rentrait pas …. J’avais  sondé la pile, pas moyen d’en enlever un, la variété de choix en pâtirait,  je ne pourrais pas hésiter, changer d’avis, en prendre pour laisser un autre … ça me gâcherait les vacances. Donc, ils ont tous faire le voyage jusqu’à mon transat préféré,  sous l’ombre odorante du figuier …

Une odyssée, Daniel Mendelsohn,  finalement, il n’est pas parti , je l’ai fini  avant.

La vie avant l’homme, Margaret Atwood, malgré la jaquette incrustée genre BFMTV,  « Par l’auteure de la servante écarlate« , comme si depuis la série, cette auteure si prolixe et si inattendue,  en était réduite à un seul livre, même si il est excellent, c’est quand même énervant.

Le dit de Murasaki, Liza Dalby, parce que, ne pouvant dépasser les soixante dix premières pages de Irezumi de Akimitsu Takagi, un thriller japonais, l’ami du bord de mer, qui connait bien le Japon, et qui lui non plus ne comprend rien à la littérature japonaise qui compatissait à mon essoufflement raide, me l’a tendu …

Deux titres qui sortent complètement de mes habitudes, mais très vivement conseillés par l’amie nantaise qui se trompe rarement lorsqu’elle me dit « lis ça », remarque généralement suivie d’un verre de vin blanc avec charcuterie espagnole intégrée (ou précédée)

Wild Idea, Dan O’Brien

Sur les ailes du dragon, Lieve Joris

La grande à bouche molle, Philippe Jaenada, parce que depuis que j’ai découvert que j’aimais aussi les premiers titres de Philou, ben, il faut que je me rattrape.

Sale boulot, Larry Brown, parce que cela fait un moment que je le repose sur la pile, là, je n’aurais plus le choix. ( il me fiche un peu la trouille …)

Ada, Antoine Bello, parce qu’il faut bien que je me mette à lire du Bello.

Les deux titres que je n’ai pas encore lus des trois coups de cœur que j’ai embarqués sur le stand de la maison d’édition, lors du festival Etonnants voyageurs,  ceux de la très convaincue collaboratrice qui ne vend pas des livres, mais en parle rudement bien.  (Le premier des trois est juste excellent, c’est Shim Chong, fille vendue, Hwang Sok-Yong, ce qui augure très bien pour ces deux qui restent, même si sur Kei Miller, je suis un peu sceptique, n’ayant  pas vraiment accroché au premier …)

Notre quelque part, Nii Ayiwei Parkes

By the rivers of Babylon, Kei Miller

Le plus gros des deux titres qu’un amateur inconditionnel de l’auteur m’ a confié pour l’été Article 353 du code pénal, Tanguy Viel

Sucre noir, Miguel Bonnefoy, le copain de plateau de Yvan Manai, aussi convaincants et charmants que disserts et prolixes de belles tournures à l’oral, comme le premier m’a beaucoup plu, à l’écrit, j’espère être à nouveau embarquée dans un conte philosophique à l’odeur de pirate.

Face au vent, Jim Lynch, parce que le premier que j’ai lu, Les grandes marées, est juste excellent, au point que j’ai déjà offert ce titre sans l’avoir lu moi même, ce qui est de l’ordre de l’exceptionnel.

Sulak, Philippe Jaenada, parce que depuis La serpe et La petite femelle, je veux tout lire du Philou en redresseur de torts pour les causes perdues. J’adore les causes perdues, sinon,  il n’y a pas de littérature,  Eugénie Grandet,  Fabrice Del Dongo,  Ulysse (je suis une inconditionnelle des causes perdues, c’est beau les causes perdues, ça fait de l’histoire)

Les petites chaises rouges, Edna O’Brien, parce qu’il faut bien avoir un peu d’irlandais sous le figuier.

Dieu n’habite pas la Havane, Yasmina Khadra, parce que je suis obligée (une sombre histoire autour d’un verre de vin blanc, sans charcuterie espagnole, mais avec des anchois, et j’ai horreur des anchois et de Yasmina Khadra … Mais là, je ne peux pas me défiler, il parait que je vais changer d’avis sur l’auteur. )

Les fiancées du Pacifique, Jojo Moyes, parce que l’ai gagné gratuitement à la suite d’un sorte de challenge, au festival Etonnants voyageurs, avec l’amie nantaise, d’ailleurs. On a joué à la marchande de livres sur le stand du livre de poche, et on a eu un certain succès …

Et quelquefois j’ai comme une grande idée, Ken Kesey, finalement remplacé au dernier moment par Bellefleur de Oates, et du coup, j’ai pris Blonde aussi, ce qui fait au moins deux pavés pour le challenge de Brize. (et puis non, finalement, je l’ai pris quand même, le Kesey, ça faisait trop longtemps qu’il était en attente !)

Et voilà, maintenant, j’y suis sous le figuier …

16 commentaires sur “Liste de départ

Ajouter un commentaire

  1. Hiiiiii ! Il y a du Philou.
    Ah oui le Ken Kesey, pfff, quel bouquin!
    Le viel bon choix. Bello, O Brien, que du bon aussi.
    (m’étonne pas que le Mendelsohn soit déjà fini ^_^)

    J’aime

    1. J’espère n’avoir fait que des bons choix, mais dans la liste, il n’y a pas vraiment d’inconnu, j’ai limité les prises de risques et pas mal tenu compte de conseils sûrs.

      J’aime

  2. Tout ça ! J’ai hâte de savoir ton avis sur Atwood. Je viens de terminer captive et j’aime beaucoup. Sinon beaucoup de titres me font envie. Il y a juste Jaenada que je n’ai aps encore lu donc je ne sais pas si je serai fan comme toi…

    J’aime

    1. Ben ouais, tout ça ! Quand je pars en week-end, déjà, c’est trois titres minimum … Alors trois semaines, tu penses ! J’ai bien aimé captive, mais surtout La servante écarlate, il me semble que le titre que j’ai choisi est dans une veine encore différente, je donnerai des nouvelles de toute façon.
      Je viens de commencer Sulak, de Jaenada, et j’ai eu du mal à m’arrêter pour faire une pause blog. J’ai mis beaucoup de temps à apprécier cet auteur, et maintenant, je ne m’arrête plus !

      J’aime

    1. Je fais un peu sa biblio à rebours, mais ça marche très bien, aucune déception pour l’instant, et même si cela m’arrive sur un titre, maintenant, c’est pour toujours Jeanada et moi !

      J’aime

  3. Euuh ben dis donc, ça c’est de la liste ! Moi je n’avais ramené que ma liseuse, avec objectif de finir au moins le livre en cours (à peine commencé), et je n’ai lu que 10 pages… Je suis revenue avec 5 livres aussi, haha !!

    J’aime

    1. Mon lieu de vacances se situe dans une toute petite ville espagnole, j’ai donc intérêt à amener du choix, car sur place, il n’y a aucun possibilité de ravitaillement…. Et je ne lis pas assez bien en espagnol …

      J’aime

  4. Je m’incline, je suis partie avec trois titres et n’en ai lu que deux… bon il faut dire que l’un d’entre eux fait 1200 pages, et qu’il m’a déjà occupée pendant les 2/3 de mon séjour par ailleurs consacré à la marche en montagne (et comme je ne lis pas en marchant..). Je suis loin d’avoir lu tous les titres de ta liste, mais s’il fallait n’en retenir qu’un, ce serait le Kesey (enfin, j’dis ça..). J’avais trouvé Sulak moins « séduisant » que les autres tires de Jeanada parce que moins personnel (et le personnage est facile, beau gosse, gentleman cambrioleur, aventurier, intelligent…. on est loin d’une Pauline ou d’un Henri qu’il faut défendre). Et j’espère que La grande à bouche molle te fera rire autant que moi !! Bonnes vacances (les miennes sont déjà presque finies, puisque je suis rentrée tout à l’heure… dépitée je suis !)

    J’aime

    1. Il me reste encore une semaine de lectures sous le figuier, et quelques titres de cette liste à lire, heureusement pour moi … Ici on peut faire quelques randos, mais très tôt le matin ! A la place, je nage, ce qui ralentit aussi le rythme de lecture … J’ai lu Sulak, je rejoins ton avis, mais je suis contente d’avoir relié tous les fils de la trilogie ! Pour le Kesey, je me dis que c’est encore possible même si il est un peu gros quand même … Je verrai !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :