L’équilibre du monde, Mistry la chaîne des lectrices ….

A la faveur d’une faiblesse d’une amie grande lectrice, j’ai  profité de son immobilisation forcée ( une rupture du talon d’ Achille, ce qui est quand même, une blessure digne de sa connaissance du grec) pour lui porter un gros tas de livres (j’aime bien porter des gros tas de livres quand la lectrice ne peut rien faire d’autre que les lire, c’est mon côté libraire frustrée qui se réveille, et puis, elle était consentante ).

J’ai fait une sélection variée dans laquelle j’ai glissé d’anciennes, voire très anciennes, lectures, certaines marquantes, d’autres plus légères, d’autres magistrales, dont cet Équilibre du monde de Mistry, un roman dont si j’étais politiquement influente, je rendrais la lecture obligatoire …

Voilà pourquoi, parce que ce livre  « offre au lecteur une immersion dans une société profondément inégalitaire, injuste et corrompue où pour bon nombre de miséreux le quotidien n’est qu’une question de survie. Un quotidien parfois sordide : la faim se fait souvent sentir, la saleté, les vers, les cafards, la distribution d’eau intermittente, autant de détails crus d’une réalité malheureusement tangible. Mais pas de misérabilisme dans le récit; l’auteur confère à ses personnages une grande dignité qui les empêche de désespérer. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : conserver sa dignité, se relever face aux événements les plus violents. C’est une société qui marche sur la tête, où certains pour leur profit personnel sont prêts à oublier la valeur de la vie humaine qui n’est qu’une marchandise. » Le pays, c’est l’Inde, la dignité, ce sont les personnages, comme l’explique la note parfaite dont est extrait la citation précédente, rédigée par l’amie qui aime le grec, mais pas que ….

A lire sur jardin buissonnier pour découvrir ce pavé indispensable 

Ma note à moi, beaucoup plus foutraque, évidemment !

Et entre temps, entre les deux notes, le livre a poursuivi son chemin, dans d’autres mains …

 

Publicités

12 commentaires sur “L’équilibre du monde, Mistry la chaîne des lectrices ….

Ajouter un commentaire

    1. Pas certaine de vouloir le relire, tant il est dense. Mais j’ai beaucoup aimé le relire sous la plume de jardin buissonnier. Je me suis rendue compte que j’avais oublié pas mal d’épisodes mais que en gros, la force du livre est toujours prégnante et fonctionne !

      J'aime

  1. Tu l’avais mis dans ton TOP 100, non, je crois que je l’avais noté à cette occasion (j’ai noté quasiment tout ton TOP 100, à l’exception évidemment des titres que j’ai déjà lus, et j’ai d’ailleurs acheté cette semaine Elle danse dans le noir de René Frégni, qui y figure !).

    J'aime

    1. Oui, il était dans mon top cent, forcément, il m’a tellement marqué ce livre. Je ne souvenais plus que j’y avais mis Elle danse dans le noir, titre qui n’a pas grand chose à voir avec celui-ci, qui est plus « atemporel » pour employer de grands mots.
      j’espère que tu le liras un jour !
      J’avais par ailleurs noté aussi tout ton top ! Mais je me laisse toujours rattraper par de nouvelles tentations….

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :