la veuve, Fiona Barton

Jane Taylor est la veuve que tous les médias souhaiteraient interviewer. les journalistes sonnent à la porte de son modeste pavillon, d’une ville moyenne, dans un coin quelconque d’Angleterre. Ils sonnent sans relâche, la guettent en bas de son allée.

Elle, elle se retranche derrière la porte, dans son silence. Elle ne veut pas parler de Glen, son mari, même si il vient juste de mourir. Ce que les médias veulent est la vérité de Jane sur la disparition de »bébé Bella », pour laquelle Glen a été arrêté et poursuivi et jugé. Il n’a jamais baissé la garde, jamais lâché. La justice a dû le laisser repartir libre. Mais pas forcément innocent.

Le récit part de ce silence de Fiona pour dessiner les contours de Glen. Jeune fiancé attentif, jeune marié protecteur et attentionné, employé modèle, ambitieux quand même. Un homme de toute confiance dont petit à petit se devinent les failles, mais des failles en cachent d’autres, jusqu’à une forme particulièrement insidieuse de perversité. Durant des années, Fiona n’y a point vu malice, loin de là. Et si l’on comprend très rapidement que Glen n’est pas celui qu’il dit être, et que le sort de « bébé Bella » a sans doute croisé sa route, ce qui tient le récit est ce que Fiona, elle savait, ou pas ….

Elle se dévoile par à coups irréguliers, par brides ambiguës, ses ellipses conduisent au doute : complice, victime, innocente ou les deux ou les trois à la fois …

Un roman où l’innocence est presque aussi trouble que la culpabilité, et où la vérité intime joue à cache cache avec elle même, pas si anodin qu’un simple thriller !

16 commentaires sur “la veuve, Fiona Barton

Ajouter un commentaire

  1. J’ai beaucoup de mal avec les thriller mais parfois un roman dépasse le genre et m’intéresse. Je n’aime pas passer beaucoup de temps avec des mauvaises personnes.

    J'aime

    1. Je n’ai rien vu passer avant de le choisir en librairie. Mais bon, j’étais assez long des blogs depuis quelques mois. Je ne sais pas trop quand même si il serait assez dense pour te plaire, tu as pas beaucoup de thrillers dans tes pages, enfin, pas aussi classique.

      J'aime

  2. Bonjour Athalie, je l’ai repéré, j’ignorais si c’était bien. Oui a priori en lisant ton billet, j’aime bien ce genre de thriller psychologique. Pour un emprunt éventuel en biblio. Bon dimanche.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :