Monteperdido, Augustin Martinez

Le paradoxe de ce polar qui se déroule dans les hautes montagnes pyrénéennes, côté espagnol, dans un petit village accroché aux pentes forestières, est qu'il manque sérieusement de relief. Il commence pourtant par un roulement fracassant : cinq ans après la disparition de deux filettes du village, enlevées à onze ans par un inconnu qui... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑