L’art de la joie, Goliarda Sapienza

J'entends les commentaires d'ici ... Je sais, tout le monde l'a lu ce pavé incontournable, a suivi Modesta, la si mal nommée, dans son épopée rebelle vers la liberté, ou du moins une forme d'indépendance qu'elle arrache à son sort natal à coups de dents. Fille de rien, de la pauvreté rurale et inculte de... Lire la Suite →

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑