Le temps de l’innocence, Edith Wharton

Un récit sans beaucoup d'innocence, mais où l'on pénètre la perversité frivole d'une société guindée qui ne laisse pas de place à l'improvisation des cœurs et à la liberté des sentiments. En effet, c'est en une très brève soirée à l'opéra que l'horizon prévu de Newland Archer vire à la tempête sous un crâne. Dans... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑