Ici n’est plus ici, Tommy Orange

Ce roman se veut être le portrait d'une génération singulière, celle des jeunes amérindiens urbains, vivant à Oakland, dans la baie de San Francisco. Ils descendent de divers tribus , de 500 ans de massacres, ils sont à moitié assimilés, souvent ignorants de leurs origines, de ce que veut dire être indiens, nourris des images... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑