Les enfants verts, Olga Tobarczuk

Le narrateur, David Davidson est médecin. Venu d’Ecosse en passant par la France, il est attaché au service du roi de Pologne, Jean II Casimir, qui souffre de moults maux. Le corps royal est infesté, à l’image de son pays, d’envahisseurs qui le gangrènent. Les Suédois reprennent Varsovie, à mois que ce ne soient les Turcs ou les Mosovites. Le pays se dilue en cette moitié du XVIIème siècle, alors qu’ailleurs, se concentrent les cercles du monde scientifique et rationnel.

Le médecin accompagne le roi dans un périple hivernal, transi de froid et de peurs face à l’étrangeté sauvage des paysages d’un autre âge. Le cortège royal périclite dans les marécages et les chemins de gadoue détrempés du dégel. Suite à un étrange accident, le médecin se retrouve solitaire, dans une demeure retirée, laissé à ses tristes méditations, et avec pour seuls compagnons son jeune aide et apprenti sorcier, Opalinski et deux enfants capturés dans la forêt. Le jeune garçon et la jeune fille,  tels des caméléons, ont la peau couleur de forêt et des chevelures feutrées de crasse dotées d’étranges pouvoirs.

Il s’agit d’un conte, d’un court récit, mi fantastique mi réaliste, où il question aussi de la plica polonaise, qui consiste en une touffe de cheveux nattés, dont l’origine remonterait à l’invasion des tartares, alors que d’autres disent que les premiers à garder ainsi leurs cheveux emmêlés en touffes, seraient les hébreux. Mystère d’une jolie parabole pour une maladie de la misère et de la crasse …

Une participation au mois de l’Europe de l’est

 

 

27 commentaires sur “Les enfants verts, Olga Tobarczuk

Ajouter un commentaire

  1. tu as aimé? j’aime tellement cette auteure que je sens que je lirai ce conte étrange(Tu dois avoir oublié un « n » à à moins non?)

    J'aime

    1. Oui, j’ai bien aimé, mais surtout je pense parce que j’adore cette auteure, parce qu’il est un court et finalement, quand tu connais les thématiques de Tobarczuk, assez prévisible quant au message écologique. Merci pour ta lecture attentive !

      J'aime

    1. Tiens, c’est une bonne idée de lecture, son discours du Nobel. Il est certain qu’il ne doit pas être dans la lignée des remerciements conventionnels. Comme toi, pour l’instant j’ai beaucoup aimé deux romans, Sur les ossements des morts, et Dieu, le temps, les hommes et les anges, avec une préférence pour le deuxième.

      J'aime

  2. C’est le deuxième billet que je lis sur ce livre depuis le début de ce mois thématique. Cette histoire est intrigante. Je dois d’abord lire les autres livres de l’autrice que j’ai, mais s’ils me plaisent autant que « Sur les ossements des morts », je lirai le reste de sa bibliographie.

    J'aime

    1. Disons que j’ai choisi ce titre pour participer au mois thématique parce qu’il est court et que c’était l’occasion de retrouver un peu cette autrice que j’apprécie beaucoup. J’ai les livres de Jacob sur mes étagères, mais vu la densité prévisible du bouquin, je me suis dit que ce n’était pas le moment. Mais son tour viendra, c’est certain. Si tu as aimé Sur les ossements des morts, tu vas pouvoir continuer à te régaler.

      J'aime

    1. Tu es en train de te régaler alors ! Quelles richesses dans ce livre ! Pour ce conte, j’ai bien aimé me promener en Pologne avec ce médecin qui ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive.

      J'aime

  3. J’ai lu cette nouvelle, elle faisait partie d’un recueil (que j’ai laissé , prévoyant de reprendre une lecture assez étrange quand même)

    J'aime

    1. Le recueil n’était pas disponible dans ma librairie, j’étais un peu déçue de ne trouver que cette nouvelle, publiée à part, parcece que j’aurais bien poursuivi ma lecture d’autres contes étranges.

      J'aime

    1. Il n’y a rien d’indispensable à la lecture de cette nouvelle, ses romans sont tellement forts, qu’une nouvelle ne comble pas vraiment l’envie de lecture, mais c’était l’occasion de participer au mois de l’est !

      Aimé par 1 personne

  4. J’ai tout à découvrir de cette autrice. Je commencerai plutôt par « les ossements des morts ». J’ai vu le film qui en a été tiré et qui m’a bien plu.

    J'aime

    1. Je ne sais pas si je regarderai le film, je me demande quand même ce que cela peut donner … Mais oui, découvrir cette autrice avec Les ossements des morts, c’est une très bonne idée. Mais attention, tu risques de devenir « accro ».

      J'aime

  5. Je l’avais lu à l’occasion de l’activité « Un mois un éditeur » qu’organisait Sandrine, et j’avais aimé aussi, sans doute comme toi parce que j’avais un a priori très positif sur l’auteure (à l’époque je n’avais lu que « Sur les ossements des morts »). Cette plique m’avait bien intriguée en tous cas.. et rine à voir mais je crois que tu n’as pas vu le commentaire que j’ai laissé sur le billet à propos d’Arnaud Cathrine (je te propose une LC d »Andrew est plus beau que toi », pour quand tu voudras..).

    J'aime

    1. Le texte étant très court et aussi assez linéaire, ilest beaucoup moins riche que Sur les ossements des morts et Dieu, les hommes, le temps et les anges … Et c’est certain que si je n’avais pas déjà été totalement convaincue par ces deux titres, je serai restée sur ma faim. Et disons que Les livres de Jacob, pour participer au mois à l’est, c’tait pas gagné !
      Je n’avais pas vu ton commentaire effectivement, et je suis partante pour une LC. Comme tu en fait beaucoup plus que moi, je te laisse fixer la date.

      J'aime

      1. J’ai des LC en vue, mais aucune date de définie pour l’instant. Je devrai pouvoir le caser plutôt en juin (avril, il y a Japon et Belgique, et mai, c’est le mois de la nouvelle..). Ok pour toi si on dit le 15/06 ?

        J'aime

      2. Quel programme pour les mois à venir ! Je ne suis pas certaine de participer à tous les mois thématiques, mais pour la LC en juin, c’est bon pour moi.

        J'aime

  6. Je l’ai noté aussi car ce livre est d’un format plus court, ce qui permet de découvrir cette auteure sans se lancer dans un pavé ! Merci pour ta participation !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :