1793, Niklas Natt Och Dag

Outre le nom de l'auteur, déjà assez exotique par rapport au banal nom et prénom, ce polar suédois ne manque pas d'originalité par comparaison avec d'autres enquêtes venues du froid, argument de vente devenu d'une banalité parfois décevante et conventionnelle : le froid, la rudesse des relations humaines, la violence des crimes, l'enquêteur bancal ...... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑