Les grandes oubliées : pourquoi l’histoire a effacé les femmes, Titiou Lecoq

J'avoue que j'avais des préjugés sur l'autrice ( j'évacue définitivement le mot "auteure" de mon vocabulaire, l'explication se trouvant dans cet essai) et sur l'orientation féministe dont je me méfie du radicalisme parfois de mauvaise foi ( et de l'écriture militante qui m'agace). Et bien, me voilà totalement conquise ! Et même plus ... Surprise... Lire la Suite →

Au café de la ville perdue, Anaïs Llobet

La narratrice romancière travaille  dans un café, le Tis Khamenis Polis, dont la terrasse longe le no man's land qui sépare Nicosie la turque de Nicosie la Grecque. En se mettant debout sur une chaise, on voit, par dessus le mur de sacs de ciment et de bidons d'essence, les premières maisons de l'autre côté,... Lire la Suite →

La lettre écarlate, Nathanaël Hawthorne

La Nouvelle Angleterre du XVII ème siècle est rude aux femmes qui fautent, et Hesther Prynne, arrivée sans mari dans la petite communauté de Boston, a mis au monde un enfant dont elle refuse de dévoiler l'identité du père. Emprisonnée, humiliée en place publique, debout face à ses congénères, la fierté de la jeune femme... Lire la Suite →

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑