Les grandes oubliées : pourquoi l’histoire a effacé les femmes, Titiou Lecoq

J'avoue que j'avais des préjugés sur l'autrice ( j'évacue définitivement le mot "auteure" de mon vocabulaire, l'explication se trouvant dans cet essai) et sur l'orientation féministe dont je me méfie du radicalisme parfois de mauvaise foi ( et de l'écriture militante qui m'agace). Et bien, me voilà totalement conquise ! Et même plus ... Surprise... Lire la Suite →

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑