Sous les pavés, les pages

7oiVnF5_PkbItya_G8c_CpzgZXQC’est le titre que mes acolytes complices en coopération de lectures avons choisi d’illustrer dans le cadre d’un projet autour de la ville, des villes, de l’architecture, de l’urbanisme, des habitats, des murs qui séparent ou qui joignent les solitudes et les révoltes, actuelles, futures, anciennes …

Sachant mon modeste lectorat (modeste par la taille, mais pas par la qualité ….) réactif et passionné, lui aussi coopératif, fourmillant de bonnes idées, de trouvailles, de trésors enfouis sous les pages, je me suis dit que vous auriez bien quelques titres à me proposer … En sachant que nous devons sélectionner des romans, des essais et de la littérature jeunesse, qu’il est souhaitable que ces titres soient à la fois assez grand public, assez récents, pas chers, plutôt coups de coeur et ma foi, je crois bien que c’est à peu tout …

L’idée me traverse aussi d’un challenge autour de ce thème, mais là, ce serait un gros défi ( sachant que le seul que j’ai organisé avec Inganmmic fut un flop des plus mémorables … ).

De vos conseils avisés et éclectiques, je suis donc preneuse et impatiente …

Publicité

42 commentaires sur “Sous les pavés, les pages

Ajouter un commentaire

  1. Désolée, les deux seuls livres qui me viennent à l’esprit sont deux livres sur la Corée : Urbanités coréennes : Un « spectateur » des villes sud-coréennes et Séoul, visages d’une ville de Gina Kim.
    Mais je serais curieuse de découvrir les trouvailles que vous ferez avec ton groupe 🙂

    J’aime

    1. Mais c’est génial comme conseils ! Je n’aurais pas du tout pensé à aller fouiller du côté de la Corée. Je note tes références pour prendre plus de renseignements.
      Je publierai la liste finale, du coup … Moi, c’est un thème qui me passionne.

      Aimé par 1 personne

      1. Je n’étais vraiment pas certaine que ça entrait dans le cadre de tes recherches alors ravie de voir que ce sont deux lectures qui pourraient t’intéresser 🙂
        SI ça peut t’aider à les cerner un peu plus, les deux sont chroniquées sur mon blog.

        J’aime

  2. Ma bibli a un rayon architecture, j’avais noté (pas lu)
    L’architecture du logement : une généalogie de 1850 à nos jours. Moley, Christian (1947-….).
    Et
    Habiter autrement : quand l’architecture libère la maison.
    Quinton, Maryse (1975-….)
    Les deux parus en 2021.
    Après, je n’ai pas lu ces bouquins, et sans doute en rayon y a t-il plein d’idées; cela te va?

    J’aime

    1. Absolument ! On est bien dans l’idée « d’habiter autrement » dans ce projet et donc, pour cela de remonter à une généalogie, ce que les deux titres que tu proposes semblent suggérer comme parcours dans ce thème, tellement riche !

      J’aime

  3. Comment ça un flop ?!! Tout dépend du point de vue selon lequel on se place (j’ai adoré retrouver Thérèse et ce pauvre Guillaume)..

    Excellent sujet en tous que celui que vous proposez. Je réfléchis, parcours mon index, et reviens par ici si j’y ai trouvé quelques idées…

    J’aime

    1. Ben, disons pas un flop pour nous, c’est vrai, vu qu’on s’est régalées toutes les deux à retrouver Mauriac ! Je garde un très bon souvenir de cette période de relectures (alors que je ne relis jamais … )
      Je n’ose te proposer un challenge commun sur ce thème (et pourtant si, j’ose) car tu en organises déjà deux ?
      J’ai déjà noté chez toi  » Nueve cuatro » de Nicolas Laquerrière, mais ce n’est pas vrai un coup de cœur si j’ai bien lu.

      J’aime

  4. j’ai été tellement choqué quand j’ai lu cet essai que je le recommande mais est ce qu’un public jeune aimera ?
    La grande Arche de laurence Cosse
    Pour l’architecture japonaise il faut lire
    Eloge de l’ombre de Junichiro Tanizaki
    on comprend très bien le pourquoi des maisons japonaises

    J’aime

    1. Le titre de Laurence Cosse est terrible ! Mais rentre parfaitement dans le thème. Je ne connais pas Eloge de l’ombre mais j’ai jeté un coup d’oeil sur le descriptif de la bibliothèque et il a l’air passionnant aussi. Je sens que je vais me régaler en préparant cette sélection.
      Merci de tes conseils !

      J’aime

  5. Pour Nueve Cuatro, tu as raison, une lecture plaisante mais pas un coup de coeur.
    Je viens de parcourir mon index, et j’ai noté :
    « Sarajevo omnibus » – Velibor Čolić / « Mendiants et orgueilleux » – Albert Cossery (Le Caire) / « Manhattan Transfer » – John Dos Passos (New York) / « Humeur noire » – Anne-Marie Garat (essai – Bordeaux) / « Vilnius poker » – Ričardas Gavelis / « La forme d’une ville » – Julien Gracq / « Leaving Las Vegas » – John O’Brien / « Il était une ville » – Thomas B. Reverdy.

    Pour la co-organisation du challenge, pourquoi pas ? Cela dépend sur quelle durée tu penses le déployer. Mais je devrais pouvoir caser quelques lectures (je n’ai regardé ce que j’avais sur ma PAL sur ce thème, mais je sais que j’ai au moins un titre qui doit convenir : « Histoire de Lisbonne » de Saramago..).

    J’aime

    1. Et dire que j’avais oublié Sarajevo Omnibus … Et figure toi que mis à part le Julien Gracq, je n’ai pas lu les autres titres … Me voilà avec un paquet de découvertes à venir ! Je vais à mon tour consulter ton index pour en savoir un peu plus sur chacun. Et savoir par lequel commencer.
      Pour le challenge, je pensais à septembre prochain, la rentrée « sous les pavés, les pages » me plait bien. Pour la durée, ma foi, je ne sais, la plupart des challenges durent un mois. Peut-être que cela suffirait vu le thème assez spécifique ?

      J’aime

  6. Je ne sais pas quel âge ont les participants, mais j’ai adoré « la Grande Arche » de Laurence Cossé. Il y a aussi un livre de Marie Richeux sur un quartier d’Alger construit par Roger Pouillon l’architecte « Climats de France ». Je regarde mon index et je reviens vers toi si je retrouve d’autres titres.

    J’aime

    1. Je note le Gilles Clément, que je ne connais pas, et je vais aller lire ta note. Pour le public « visé » par ce projet, il est surtout adulte, mais il nous est demandé de sélectionner quelques titres jeunesse. Que l’action se passe en milieu urbain n’est pas essentiel, du moment qu’elle met en jeu la notion d’habitat. En tout merci pour les conseils.

      J’aime

    1. J’aime bien l’idée de L’éloge de l’ombre, et pour une fois, je pense que je ne vais pas pouvoir tout acheter et que je vais retrouver le chemin des bibliothèques de ma ville !

      J’aime

  7. Alors voyons, peut-être des romans… j’en ai déjà un très ancré dans l’actualité, puisque c’est un roman qui se déroule à Lviv en Ukraine (Żanna Słoniowska, Une ville à cœur ouvert) un sur Detroit (Il était une ville de Thomas B. Reverdy) un document sur Lagos (Manuwa Street de Sophie Bouillon)…
    Ils correspondent à tes critères, je crois, mais le premier n’a pas été un coup de coeur.

    J’aime

    1. Je vais quand même garder le roman ukrainien sur ma liste, qui n’est que provisoire, et qui sera sujet à débats avec le groupe de lecteurs chargés du projet ( qui eux mêmes vont arriver avec la leur, de liste …) Les débats seront surement très riches !
      En tout cas, merci du coup de main !

      Aimé par 1 personne

  8. Aïe ! Je lis tout le contraire en ce moment : L’équilibre du jardinier, de Sue Suart-Smith qui prône les vertus du jardinage. Quoique, au fil des pages, elle évoque les villes et les murs, la solitude des urbains et les jardins créés en ville dans des zones défavorisées ou dans des friches. A voir, peut-être.
    BONHEUR DU JOUR (http://bonheurdujour.blogspirit.com)

    J’aime

  9. je ne suis pas très bonne en architecture mais cela peut-être l’occasion de découvrir…
    « L’arche de la défense » et « L’éloge de l’ombre » me tenteraient bien, je vais voir si je trouve quelques idées dans ma PAL 🙂

    J’aime

    1. Je ne connais pas encore L’éloge de l’ombre, mais pour La grande arche, je confirme que c’est un texte passionnant, même si on n’y connait rien en architecture ! D’ailleurs, c’est essentiellement un récit d’une « aventure » politique et d’un gâchis assez révoltant.

      Aimé par 1 personne

  10. Superbe projet ! Je n’ai rien qui me vient en tête là maintenant tout de suite mais dès que je retrouve des titres, je les glisserai ici.

    J’aime

    1. J’ai épinglé cet article pour qu’il reste en « tête d’affiche » sur le blog. Il sera plus facile à retrouver … Je me suis rendue compte que c’est une thématique qui m’intéresse beaucoup, mais quand je me suis mise à chercher des titres, en fait, j’ai vite calé. D’où cet « appel » et les suggestions sont prometteuses de sacrées découvertes !

      J’aime

  11. J’arrive tardivement, des titres auxquels je pensais ont déjà été cités ( L’éloge de l’ombre, Dos Passos, Seul Venise de Claudie Gallay, Sarajevo Omnibus… ). J’ajoute Derniers jours à Budapest de Sandor Maraï, Le chanteur de Tango de Tomas Eloy Martinez pour Buenos-Aires, Tes yeux dans une ville grise de Martin Mucha pour Lima ( aux éditions Asphaltes, éditions très tournées vers l’urbain ), Estampillé Moscou de S.Krzyzanowski. Je reconnais que ce ne sont pas des titres très connus ;). Si tu publies une liste, j’en suis très curieuse !

    J’aime

    1. Merci beaucoup pour les nouveaux titres que tu conseilles, je vais aller voir ce que tu en dis sur ton blog. Ce n’est pas important que les textes soient peu connus, on nous demande plutôt un mix d’ailleurs avec des références repérables pour identifier le thème et d’autres qui seront des découvertes …
      En tout cas, j’ai découvert les éditions Asphaltes dont beaucoup de titres semblent effectivement interroger l’Urban.
      Je vais publier une liste, elle pourrait servir de base pour l’organisation d’un challenge en septembre. Peut-être que tu en seras ?

      J’aime

  12. Je vais peut-être faire des propositions qui ne vont pas t’aller mais je propose et tu disposes :
    1) Naissance d’un pont de Maylis de Kérangal (et cela parle vraiment du pont et de sa construction)
    2) La route – Cormac McCarthy
    3) La nuit tombée – Antoine Choplin (cela parle de l’après-Tchernobyl dans les villages sur les habitants)… c’est peut-être un peu hors-sujet
    4) Le sillon – Valérie Manteau (Istanbul y est bien décrite mais le roman n’est pas uniquement tourné vers cette ville donc c’est peut-être un hors-sujet)

    J’aime

    1. Je vais retenir Naissance d’un pont, que j’avais beaucoup aimé ( et que j’avais oublié aussi, décidément, j’ai une mémoire de poisson rouge !) Le Chopin peut être aussi dans le thème, je vais aller jeter un oeil. Pour La route et Le sillon, ce n’est pas qu’ils ne soient pas dans le thème, mais ce sont deux titres qui m’ont énervée, agacée, dérangée dans le mauvais sens du terme. Merci de tes conseils en tout cas.

      J’aime

  13. Le sujet me tente beaucoup, j’aime l’architecture, les villes (tout comme j’aime le nature writing aussi, mais ça se complète). Je me rends compte cependant en regardant les derniers livres que j’ai lu qu’il n’y en a pas beaucoup sur le sujet (surtout si ça doit être en français – j’en ai plusieurs sur Tokyo et Bangkok mais en anglais).
    Mais voici quelques idées quand même (il y a des billets sur mon blog):
    – Nocturne d’un chauffeur de taxi (recueil de nouvelles se passant à Séoul)
    – Pitchaya Sudbanthad, Bangkok wakes to rain (il existe en français)

    J’aime

    1. Comme je suis ton blog, je connais ton intérêt pour ces thèmes ! je vais retenir les deux titres que tu conseilles ( en plus, ça me fait un recueil de nouvelles pour le mois de mai …). Je regrette vraiment que The last garden in England ne soit pas traduit, j’aurais bien aimé avoir plus de titres autour des jardins. Je vais fouiller encore.

      J’aime

      1. C’est super riche, comme travail ! J’ai un peu survolé les petites villes belges, j’avoue … Pour mieux m’attarder sur les grandes capitales et j’ai déjà noté deux titres de romans possibles Le garçon qui n’existait pas et Congo Inc. Qu’ils rentrent ou pas dans le thème, j’ai très envie de découvrir ces deux textes. Il y a aussi beaucoup d’autres références à y prendre en musique. Et cela donne envie de voyager ! Merci bien pour ce lien.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :