Faut pas prendre les cons pour des gens, E. Reuzé et N. Rouhaud

La parenté avec Fabcaro est inévitable, une planche raconte une histoire, le dessin est crayonné, les couleurs en applications sans relief, l'humour est grinçant, jouant sur l'absurde de l'infra ordinaire. Mais alors que Fabcaro se concentre essentiellement sur le couple et les clichés du couple moderne, les auteurs de cette bande dessinée élargissement l'horizon des... Lire la Suite →

Dieu, le temps, les hommes et les anges, Olga Tokarczuk

Ce que ce livre n'est pas : une sage familiale. Et pourtant si, puisque l'on suit les tribulations d'une même famille, dans un même village, Antan, sur trois générations : Geneviève et Michel, les propriétaires du moulin, puis Misia, leur fille, ses amours avec Michel, sa maison pleine d'odeurs, d'enfants, et d'histoires qui en entrent... Lire la Suite →

Possédées, Frédéric Gros

1623, Loudun est encore une place forte, avec des remparts et un donjon, remparts qui abritent un foyer du protestantisme. Même si il est peu actif, relégué à l'impuissance des vaincus , le pouvoir du Louis XIII et de Richelieu  le voit quand même d'un mauvais œil. Mais ma foi, tant qu'il ne se passe... Lire la Suite →

Protocole gouvernante, Guillaume Lavenant

Le protocole est au futur et s'adresse à une jeune femme, dont on ne sait rien. Elle doit suivre les indications rédigées dans ce mode d'emploi étrange à la lettre,  et poursuit un but mystérieux qui passe par la déstabilisation du couple qui l'engage pour s'occuper de leur petite fille, à domicile. Le couple est... Lire la Suite →

Un paquebot dans les arbres, Valentine Goby

Le paquebot est le sanatorium d'Aincourt dans le milieu des années 50. Lorsque Matilde y retourne, il y a cinquante ans que son père est mort, en 1962. Pour la vieille dame que Matilde est devenue, le pèlerinage est d'autant plus sinistre que le bâtiment n'est plus qu'une ruine. L'ouvrage fut pourtant de ceux dont... Lire la Suite →

La frontière, Don Winslow

Le troisième tome de cette trilogie ( que nous aurons donc lue en intégralité en lecture commune Ingannmic et moi même) met en scène Keller, le combattant du bien, le saint de la croisade anti narcos, seul contre presque tous. Malgré la mort de son ennemi intime, Adam Barrera, El patron des cartels mexicains, il... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑