Le collier rouge, Jean Christophe Rufin

Eté 1919, dans un petit village du Berry, il fait chaud, vraiment très chaud. L'ex chef d'escadron, Lantier du Grez, devenu juge militaire  à la démobilisation, se retrouve face à un héros de guerre à condamner, ou pas, un gars du coin, Jacques Morlac. Lantier n'a plus vraiment envie de condamner, et le gardien de... Lire la Suite →

Publicités

Le livre que je ne voulais pas écrire, Erwan Larher

Il y a un peu plus d'un an, je passe une belle tranche de rire avec Marguerite n'aime pas ses fesses. En lisant la postface, toute légèreté s'envole. Erwan Larher y précise que les épreuves de ce roman ont été relues et achevées entre hôpital et rééducation après l'attentat du Bataclan dont il fut une... Lire la Suite →

Eleanor Oliphant va très bien, Gail Honeyman

Eleanor n'a pas les bonnes manières qui vont avec les codes sociaux. Elle ne les comprend pas bien, ne les envie pas, les regarde d'un œil étrange et interrogateur. Elle ne fréquente personne, et sa brusquerie écarte d'elle l’apitoiement. Et pourtant, pour le lecteur, Eleanor est terriblement attachante, parce qu'il est le seul à la... Lire la Suite →

La révolte, Clara Dupond Monod

L'auteur reprend le personnage d'Aliénor d'Aquitaine pratiquement au point où elle l'avait laissée à la fin Du roi pensait que j'étais diable, mais en flash back et en  changeant de point de vue, puisque c'est celui de Richard Coeur de Lion, son fils préféré, qui prend en charge l'évocation de la figure de sa mère,... Lire la Suite →

La mésange et l’ogresse, Harold Cobert

Les meurtres en série se heurtent à la compréhension, en une sorte de sidération. Horrible, terrifiant, sont alors les mots qui tournent sans satisfaire, car les faits restent impensables. "L'affaire Fourniret " est le sujet de ce roman. Le choix du romanesque comporte le risque de donner aux faits criminels une lisibilité, une explication, un... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑