Niels, Alexis Ragougneau

Au début, il y a l'histoire d'une amitié entre un metteur en scène d'origine danoise, venu en France par admiration inconditionnelle pour Jouvet, et jean François Canonnier, brûlé par l'envie d'écrire, de mettre ses mots sur scène. Ensemble, ils montent trois pièces au théâtre de l'Olivier Dès le début du conflit de le deuxième guerre... Lire la suite →

Publicités

Tristesse de la terre, Eric Vuillard

Ce court récit évoque la mascarade du Wild West Show de Buffalo Bill, où la vérité de l'histoire amérindienne fut travestie par le faux mythique cow boy, pour la plus grande joie des spectateurs, et l'infinie tristesse d'une civilisation perdue.

Howards End, E.M. Forster

Deux modes de vie sont en présence dans cette Angleterre, presque post victorienne, mais encore tirée à quatre épingles, représentés par deux familles à la composition inégale.

De si parfaites épouses, Lori Roy

Dans ce quartier de Détroit, les femmes sont au foyer comme les hommes sont au travail. Les gens de couleur sont cependant au bout de la rue, et cela change tout, ou plutôt, car ils la menacent de changer un équilibre qui n'était confortable que par conformisme aux apparences, dans la petite communauté des voisins... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑