Le bal des folles, Victoria Mas

La famille d'Eugénie, les Cléry, est d'une bourgeoisie respectable, munie des valeurs attendues, la morale, la pudeur, le mariage, l'héritage, la réputation, la conformité au schéma patriarcal en vigueur au XIX ème siècle, dans les beaux quartiers de la capitale. Moulures au plafond, l'appartement ne tinte aux heures des repas que des bruits des couverts... Lire la Suite →

Les mystères d’Avebury, R. Godard

Alors, les premiers chapitres, ça va, après, le fil s'embrouille petit à petit jusqu'à ce que la pelote parte en quenouille. Avebury, un village anglais, un pub anglais, le long d'une route anglaise, en face d'un henge qui n'a pas encore livré tous ses mystères en bon vieux henge qui se respecte. Sur la terrasse... Lire la Suite →

Présumée disparue, Susie Steiner

Manon est célibataire et ce célibat lui pèse. Malgré les calculs du taux de compatibilité que lui proposent les sites de rencontres sur Internet, elle multiplie les rencontres miteuses et les parties de jambes en l'air calamiteuses. Une fois seule, pour s'endormir, elle se laisse bercer par le ronron de la radio que cracotte les... Lire la Suite →

Les roses fauves, Carole Martinez

Le dernier roman de Carole Martinez est gorgé d'histoires, de belles histoires de femmes et de roses, d'enfants perdus ou oubliés dans des jardins andalous, ou dans les brumes bretonnes. Le hic, est que le petit poucet a oublié des cailloux dans sa course et qu'on s'y perd. Il y a l'histoire de Lola. Dans... Lire la Suite →

Le journal de ma disparition, Camilla Grebe

Ormberg est un village sinistré, dont toute l'économie a fuit. Il est perdu dans une forêt étouffante de froid au fin fond de la Suède. L'été, quelques touristes viennent y contempler des paysages grandioses, à côté des habitants qui se sentent abandonnés par la marche d'une modernité qui les a relégués au rangs de bouseux.... Lire la Suite →

Frankie Adams, Carson Mc Cullers

Lors du festival " les jardins d'hiver", les auteurs invités présentent leurs coups de coeur et j'ai retenu ce titre présenté par Jeanne Benameur. Et je l'ai offert à fifille, persuadée qu'il allait lui coller à l'âme. Quelques jours plus tard, pas collée du tout, elle me met au défi de le lire à mon... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑