Trois jours chez ma tante, Y. Ravey

Le hasard me fait croiser en ce moment quelques titres de la sélection Goncourt lycéens, ma curiosité a pris le pas sur mes lectures en cours. Pour aujourd'hui, ce sera bof quand même ... en attendant de peut-être poursuivre un peu l'aventure.

Publicités

Mary Anne, Daphné du Maurier

Mary Anne Clark fut la trisaïeule de Daphné du Maurier, une aïeule à sa mesure, ou qu'elle taille à sa mesure, mais qui plante quand même un peu sa plume dans une biographie qui traîne en longueur.

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut

Déjà, la dédicace m'a énervée, "Certains ne deviennent jamais fous ... Leurs vies doivent être bien ennuyeuses", la pétulance de la folie, ben voyons ! Déjà que je n'aime pas le pétillant en vin, en livre c'est pire, j'ai une tendance avérée pour le brut.

Hightland Fling, Nancy Mitford

L'anecdote est aussi mince qu'une fine tranche de bacon sur un scone avaricieux comme un écossais. Même si on est amateur de cup of tea time, cette lecture là n'en est pas du cru le plus craquant. Le style est juste assez caustique pour être goûté mais il faut quand même ne rien avoir de... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑