La panthère des neiges, Sylvain Tesson

Sylvain Tesson tente la lenteur, et même l'immobilisme, ce n'est pas la posture qui lui convient le mieux. Le funambule, à l'affut au Tibet n'est pas des plus à l'aise, entre réflexions politiques sur les dégâts de l'emprise chinoise, la disparition des espèces animales, la tentation du Tao, l'opium de la Baghavad-gita le console encore... Lire la Suite →

Les passeurs de livres de Daraya, Delphine Minoui

Daraya est une banlieue de Damas rebelle à l'autorité syrienne depuis 2011 et bombardée depuis 2012 par l'armée de Bachar El Assad. Ahmah et sa bande y ont établi une forteresse, une bibliothèque. L'auteure du livre, la journaliste Delphine Minoui fait connaissance avec la bande d'Ahmad par le biais d'une photo sur facebook et elle... Lire la Suite →

Les disparus, Daniel Mendelsohn

Depuis sa plus petite enfance, l'auteur est baigné dans la culture juive américaine. Cette mémoire des exilés est portée, silencieuse et bavarde, par de vieilles personnes, en assemblées familiales annuelles dans les appartements confinés de résidences de Miamy Beach, en Floride. les enfants et les petits enfants entendent leurs parents et ascendants multiples, directs ou... Lire la Suite →

Des âmes simples, Pierre Adrian

Une tartufferie à la montagne. Il y a vingt quatre ans que frère Pierre a établi son camp de base à Sarrance, au fond de la vallée de l'Aspe. Il a l'accent du Béarn et rayonne dans la région à partir du monastère qui jouxte l'église. Autour, c'est la désertification, pas seulement des êtres, mais... Lire la Suite →

Le quai de Ouistréham, Florence Aubenas

Dans l'avant propos, la journaliste grande reporter part d'un constat : face à la notion de crise omniprésente et envahissante, elle n'arrivait pas à y mettre une réalité, et donc des mots sur le monde des pauvres, des précaires ... Alors, elle décide d'une immersion, sans tricherie. Elle devient madame Aubenas, quarante huit ans, aucune... Lire la Suite →

La guerre des pauvres, Eric Vuillard

Thomas Münstzer fut exécuté, la tête tranchée à la hache en 1535, dans la capitale de la Thuringe au nord de l'Allemagne. De ce prédicateur illuminé par la Réforme, une Réforme qu'il voulait radicale, Eric Vuillard dit que sa tête pesait aussi lourd que celle d'un autre homme, surtout une fois tranchée, qu'il est un... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑