Entre fauves, Colin Niel

Dans ce roman, il y a deux types de fauves, ceux victimes des commerces des hommes, des circuits de safaris, du goût pour le trophée sauvage, pour le plaisir de la traque, le fauve comme un cadeau d'anniversaire ... et l'autre fauve "celui qui survit tapis au fond de nos tripes", c'est ainsi que l'exergue... Lire la Suite →

Américan Dirt, Jeanine Cummins

Le roman préféré de Lydia est l'amour au temps du choléra. Elle est libraire à Acapulco et le soir, elle coupe des herbes aromatiques pour parfumer les plats qu'elle sert à Sébastian, son mari et Luca, son fils de huit ans, tout en écoutant d'une oreille compatissante à la radio les récits de la misère... Lire la Suite →

La fenêtre des Rouet, Simenon

Grâce mon parti pris de  " lectures de feignasse", (et aussi avec un coup de pouce d'Ingannmic) je suis tombée sur ce petit bijou, un Fenêtre sur cour dans l'univers du Paris des années 30-40, à l'allure intemporelle de la solitude d'une vie manquée, qui sent palpiter les autres, sans pouvoir rattraper le temps, à... Lire la Suite →

Octobre, Soren Sveistrup

Premier chapitre, court, percutant, radical,, c'est parti pour un thriller haletant ... 31 octobre 1989, Marius Larsen, se rend à la ferme des Orum pour éviter d'annoncer à sa femme qu'il n'a pas encore l'intention de prendre sa retraite et qu'il compte rester encore à la tête du commissariat de l'île de Mon, au nord... Lire la Suite →

L’ainé des Ferchaux, Simenon

Si Simenon s'est emparé d'un fait divers politico financier de type "scandale de Panama" dans l'époque trouble du colonialisme et de ses crimes, c'est en fait pour causer de bien d'autres choses, des tréfonds de l'âme humaine, disons en risquant la grandiloquence, alors que lui, il balance de l'humain sans état d'âme. Le face à... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑