Le jour se lève et ce n’est pas le tien, Frédéric Couderc

Le seul mérite de ce livre, pour moi, est de m'avoir fait faire connaissance avec Camilio Cienfuegos, l'enfant terrible de la révolution cubaine. sauf que j'aurais aimé le faire en une lecture plus "allégria"

Publicités

Plateau, Franck Bouysse

Le plateau des Mille vaches, moi je dis, ça vaut bien les cévennes lozériennes pour un polar rural. Mais bon, je préfère quand même la Lozère, j'entends mieux la neige.

Trois jours chez ma tante, Y. Ravey

Le hasard me fait croiser en ce moment quelques titres de la sélection Goncourt lycéens, ma curiosité a pris le pas sur mes lectures en cours. Pour aujourd'hui, ce sera bof quand même ... en attendant de peut-être poursuivre un peu l'aventure.

De si parfaites épouses, Lori Roy

Dans ce quartier de Détroit, les femmes sont au foyer comme les hommes sont au travail. Les gens de couleur sont cependant au bout de la rue, et cela change tout, ou plutôt, car ils la menacent de changer un équilibre qui n'était confortable que par conformisme aux apparences, dans la petite communauté des voisins... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑