El ultimo lector, David Toscana

Il y a des millénaires, le village d'Icamole était le fond d'un océan. On peut encore y trouver des nautiles, entre les figuiers de Barbarie qui remplacent les algues qui se balançaient au gré des courants sous marins. Aujourd'hui, par contre, Icamole est complétement à sec, au point que c'est de Vila de Garcia, la... Lire la Suite →

La maison aux esprits, Isabel Allende

La saga familiale débute au milieu du XIX ème siècle au chili, dans la capitale, et s'y clôt, dans les caves de la torture de Pinochet. quelques temps après la chute orchestrée de la démocratie qu'avaient tentée les Chiliens. Un presque siècle avant que les ténèbres ne fassent taire les voix de certains des personnages,... Lire la Suite →

Rouge Brésil, Jean Christophe Rufin

La plume aventureuse de Rufin plonge souvent dans l'histoire. Pour ce titre, c'est celle de la colonisation du Brésil.  Une toute petite colonisation, en fait, et même pas une vraie, puisqu'elle n'a duré que deux ans, sur une île minuscule de la baie de Rio, et qu'elle fut un échec, un désastre, une défaite complète... Lire la Suite →

Sous le soleil qui brûle, Hoai Huong Nguyen

Tuan, la quarantaine solitaire et exilée, est perdu de nostalgie. Dans la forêt de Chantilly, à la recherche des premières jonquilles, c'est le parfum des odelettes de Nerval qui viennent aux narines, et aussi les silhouettes de ses filles du feu, mi fées, mi sorcières, Sylvie, Angélique et autres sylphides fantastiques ancrées dans les légendes... Lire la Suite →

La fenêtre des Rouet, Simenon

Grâce mon parti pris de  " lectures de feignasse", (et aussi avec un coup de pouce d'Ingannmic) je suis tombée sur ce petit bijou, un Fenêtre sur cour dans l'univers du Paris des années 30-40, à l'allure intemporelle de la solitude d'une vie manquée, qui sent palpiter les autres, sans pouvoir rattraper le temps, à... Lire la Suite →

Olga, Bernhard Schlink

Olga porte un prénom slave, ses pommettes et la forme de ses yeux ne sont pas non plus typiquement aryens. Elle est pauvre mais ne le sait pas jusqu'au jour où ses parents meurent du typhus et qu'elle est recueillie par une grand mère peu avenante. Elle découvre alors l'univers rural de la Pommeramie où... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑