La neige noire, Paul Lynch

Comme le titre l'indique, on patauge un peu dans l'épaisseur du désespoir dans la famille Kane, comté du Donegal, Irlande, 1945 en théorie, dans un trou de l'espace temps qui a les racines profondes dans la misère.  Barnabas Kane a dû s'exiler aux USA bien avant la deuxième guerre, poussé enfant sur un bateau par... Lire la suite →

Publicités

La saga de Grimr, Jérémie Moreau

Grimr est roux comme le fils du diable, il n'est fils de personne et a la force d'un boeuf. Rien ne pourra l'arrêter, ni le sauver,  surtout pas lui même. Il est destiné à rester dans les mémoires.

Plateau, Franck Bouysse

Le plateau des Mille vaches, moi je dis, ça vaut bien les cévennes lozériennes pour un polar rural. Mais bon, je préfère quand même la Lozère, j'entends mieux la neige.

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut

Déjà, la dédicace m'a énervée, "Certains ne deviennent jamais fous ... Leurs vies doivent être bien ennuyeuses", la pétulance de la folie, ben voyons ! Déjà que je n'aime pas le pétillant en vin, en livre c'est pire, j'ai une tendance avérée pour le brut.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑