Faut pas prendre les cons pour des gens, E. Reuzé et N. Rouhaud

La parenté avec Fabcaro est inévitable, une planche raconte une histoire, le dessin est crayonné, les couleurs en applications sans relief, l'humour est grinçant, jouant sur l'absurde de l'infra ordinaire. Mais alors que Fabcaro se concentre essentiellement sur le couple et les clichés du couple moderne, les auteurs de cette bande dessinée élargissement l'horizon des... Lire la Suite →

Au revoir là haut, Pierre Lemaitre, Christian de Metter

Quand cette adaptation est parue, franchement, je l'ai boudée. Pas du tout tentée par ce qui me semblait ne pouvoir être qu'un remake avec des trous.  L'histoire d'Albert maillard et Edouard Péricourt est tellement foisonnante de seconds couteaux tout aussi réjouissants et indispensables que les deux Pieds Nickelés de l'arnaque aux monuments aux morts, que... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑