Couleurs de l’incendie, Pierre Lemaitre

Depuis Au revoir là-haut, on a fait un petit bon dans le temps jusqu'en 1927, mais on reste dans le même espace, la famille Pericourt, du moins ce qu'il reste, car le vieux s'est laissé mourir.

Publicités

La neige noire, Paul Lynch

Comme le titre l'indique, on patauge un peu dans l'épaisseur du désespoir dans la famille Kane, comté du Donegal, Irlande, 1945 en théorie, dans un trou de l'espace temps qui a les racines profondes dans la misère.  Barnabas Kane a dû s'exiler aux USA bien avant la deuxième guerre, poussé enfant sur un bateau par... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑