La nuit des temps, Barjavel

Il y a des romans qui croisent votre route sans qu'on les choisisse vraiment. Des romans déjà lus et oubliés, de ces titres que l'on peut croiser dans les maisons de vacances, les maisons d'hôtes, les séjours de passage. On y voit toujours un peu les mêmes auteurs : Boris Vian, Robert Merle, un exemplaire... Lire la suite →

Publicités

Le mur invisible, Marlon Haushofer

De la narratrice, on ne saura rien, ou vraiment pas grand chose. Elle a été mariée, son mari lui avait offert une petite montre qui ne marquait pas très bien l'heure. Mais au moment où commence son récit, ce n'est vraiment pas l'essentiel, ce léger dysfonctionnement horaire. D'ailleurs, non seulement elle ne dispose plus de... Lire la suite →

Dans la forêt, Jean Hegland

Du presque pas post apocalyptique, dans un univers de pierre tombale, deux sœurs survivent, Le sujet n'étant pas vraiment la survie, les amateurs du genre seront peut-être déçus, alors que moi, ce livre m'a comblée.

Le rire du grand blessé, Cécile Coulon

L'auteure se glisse ici dans le dystopique. Le hic, c'est que dans le genre, il y a quand de grands ancêtres, et que pour le thème choisi ; le pouvoir libérateur de la lecture face à une société qui le nie, le réprouve ou le combat, on est quand même dans du classique de chez... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑