Mad, Daphné du Maurier

On est dans les années cinquante, dans un coin de Cornouailles, mais dans un registre étonnant pour l'auteure, la politique fiction !

Publicités

Cette main qui a pris la mienne, Maggie O’Farrell

Non seulement, le titre fait carrément nunuche, mais l'illustration de la couverture aussi, ce qui fait que, heureusement, le souvenir d'un autre titre de cette auteure, qui m'avait marquée, ( L'étrange disparition d' Esme Lennox) m'a poussé vers ce titre. Et cela aurait été dommage de se priver de l'histoire de deux battantes, deux femmes... Lire la Suite →

La route des Indes, E.M. Forster

La cité de Chandrapore offre peu d'intérêt, elle n'est pas vraiment belle, ni vraiment exotique, le Gange n'y est même pas majestueux, juste sale. Les colons anglais l'administrent sans passion, dans une routine écrasée par la chaleur, la moiteur, dans une indifférence agacée vis-vis des habitants. Il y a bien ces fameuses grottes que l'on... Lire la Suite →

Belgravia, Julian Fellowes

Un autre opus du scénariste de Downton Abbey, les mêmes ingrédients, moins les images, évidemment,  mais aussi sans  la classe chic de la série, et du côté des maîtres, et du coté des domestiques qui a  en fait le charme. (de la série, pas de ce livre) Du côté de la presque haute, il y... Lire la Suite →

Un singulier garçon, Kate Summercale

Juillet 1895, il fait torride sur le Londres de la révolution industrielle et sur ses fantasmes. La chaleur n'a sans doute rien à voir avec le crime commis par Rober Coombes, mais les fantasmes pèseront dans les explications et les commentaires sur "l'affaire de Plaistow" ou "La tragédie de Plaistow", selon les points de vue.... Lire la Suite →

Le dimanche des mères, Graham Swift

Le dimanche des mères est une sorte de jour de congé à part, en cette Angleterre surannée et compassée, so british comme on l'aime. En cette année de 1924, il tombe le 30 mars, ce qui n'a aucune importance  pour Jane, la narratrice, puisque, orpheline, elle n'a pas de parente à qui rendre visite. En... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑