Le chagrin des vivants, Anna Hope

Trois femmes et trois pertes, trois chagrins modulent la perte de ce qui aurait pu être si la guerre, celle de 14-18, n'avait pas vu les jeunes anglais s'engager pour aller mourir de l'autre côté de la Manche, laissant ces femmes sans corps pour les pleurer. C'est un des liens entre elles. Entre ces trois... Lire la Suite →

Publicités

Loin de la foule déchaînée, Thomas Hardy

Avec ce roman, j'ai l'impression d'avoir pris un bain de campagne anglaise, la vraie, celle des cartes postales. Il sent le beurre frais et le lait caillé, les moutons bien propres et l'herbe mouillée sous la lune des escapades amoureuses et sages dans les chemins creux du bocage, entre deux vallons et à perte de... Lire la Suite →

La route des Indes, E.M. Forster

La cité de Chandrapore offre peu d'intérêt, elle n'est pas vraiment belle, ni vraiment exotique, le Gange n'y est même pas majestueux, juste sale. Les colons anglais l'administrent sans passion, dans une routine écrasée par la chaleur, la moiteur, dans une indifférence agacée vis-vis des habitants. Il y a bien ces fameuses grottes que l'on... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑