Belgravia, Julian Fellowes

Un autre opus du scénariste de Downton Abbey, les mêmes ingrédients, moins les images, évidemment,  mais aussi sans  la classe chic de la série, et du côté des maîtres, et du coté des domestiques qui a  en fait le charme. (de la série, pas de ce livre) Du côté de la presque haute, il y... Lire la suite →

Publicités

Un singulier garçon, Kate Summercale

Juillet 1895, il fait torride sur le Londres de la révolution industrielle et sur ses fantasmes. La chaleur n'a sans doute rien à voir avec le crime commis par Rober Coombes, mais les fantasmes pèseront dans les explications et les commentaires sur "l'affaire de Plaistow" ou "La tragédie de Plaistow", selon les points de vue.... Lire la suite →

Le dimanche des mères, Graham Swift

Le dimanche des mères est une sorte de jour de congé à part, en cette Angleterre surannée et compassée, so british comme on l'aime. En cette année de 1924, il tombe le 30 mars, ce qui n'a aucune importance  pour Jane, la narratrice, puisque, orpheline, elle n'a pas de parente à qui rendre visite. En... Lire la suite →

Mary Anne, Daphné du Maurier

Mary Anne Clark fut la trisaïeule de Daphné du Maurier, une aïeule à sa mesure, ou qu'elle taille à sa mesure, mais qui plante quand même un peu sa plume dans une biographie qui traîne en longueur.

Howards End, E.M. Forster

Deux modes de vie sont en présence dans cette Angleterre, presque post victorienne, mais encore tirée à quatre épingles, représentés par deux familles à la composition inégale.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑