Invasion, Fernando Marias

Quand on a fait un comité de soutien virtuel pour un livre que l'on n'a pas encore lu, faut quand même pas pousser le jeu trop loin et se soutenir soi même ... Ce qui fait que je n'ai pas trop tardé à passer à la lecture et que je continue à adhérer à mon... Lire la Suite →

La belle écriture, Rafael Chirbes

Ah, la belle écriture que voilà, sensible et juste lente à souhait qui déploie son murmure en un texte court, pas un souffle de trop, ça cause comme une corde de violon tendue et que l'on frôlerait, pincerait de deux doigts, ou comme la chanson grêle d'un orgue de barbarie, qu'on aurait laissé dans un... Lire la Suite →

Le roi transparent, Rosa Montero

Bien sûr, le titre fait inévitablement penser à Calvino et son "Chevalier inexistant", l'époque aussi, le Moyen Age, ses affres d'incertitudes sur son fond d'écran guerrier, le fracas des armures et le souci de qui il y a dedans. L'entreprise diffère cependant en plusieurs points ; par les formats, le Calvino est tout petit et celui-ci... Lire la Suite →

Nager sans se mouiller, Carlos Salem

Mes ami(e)s ne me prêtent jamais de livres. Non pas que je n'ai pas d'ami(e)s pouvant me passer leurs lectures, et souvent de très bons conseils, mais j'ai une certaine résistance au prêt : un livre que je ne pourrais pas garder et ranger/classer dans mon complexe système névrotique qu'est ma bibliothèque me décourage de lui... Lire la Suite →

Le coeur glacé, Almudena Grandes

Ah ! une bonne tranche de pavé de roman historique comme on les aime.... Cela faisait longtemps que le cœur m'en disait, il pèse son poids mais son poids en vaut la peine, sans peine, on entre dans cette histoire-là.

Lettre du bout du monde, José Manuel Fajardo

J'adore José Manuel Fajardo, pour des raisons littéraires, mais pas que ... J'avais été bluffée par "Les imposteurs", parce à priori, les romans d'aventures au temps des conquistadors, mouais, pas pour moi, pas pour moi non plus le monologue d'un otage de l'ETA en mal d'introspection, dans "Les démons à ma porte", et pourtant (Farjardo... Lire la Suite →

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑