Les disparus, Daniel Mendelsohn

Depuis sa plus petite enfance, l'auteur est baigné dans la culture juive américaine. Cette mémoire des exilés est portée, silencieuse et bavarde, par de vieilles personnes, en assemblées familiales annuelles dans les appartements confinés de résidences de Miamy Beach, en Floride. les enfants et les petits enfants entendent leurs parents et ascendants multiples, directs ou... Lire la Suite →

Mon désir le plus ardent, Pete Fromm

Maddy est jeune, belle bronzée, athlétique, indépendante aussi, sûre de ses choix, sûre d'elle même. Elle roule en pick-up quand elle ne descend pas la rivière qui cascade aux pieds du massif du Grand Teton du Wyoming. Elle évolue en eaux libres dans le milieu des guides, passionnés de rapides et de pêche. Alissa, son... Lire la Suite →

A l’orée du verger, Tracy Chevalier

Le roman alterne récits à la première personne et forme épistolaire. Au début, il y a plusieurs voix et à la fin reste celle de Robert, celui qui a quitté l'enfer familial plombé par un lourd secret et qui, à force de fuir, va trouver sa route. La famille de Robert, les Goodenought, sont des... Lire la Suite →

La dent du serpent, Craig Johnson

Walt Longmire est en pleine forme,  une forme de super héros de la justice, même pas peur et redresseur  de torts à grands coups de poing et de grande gueule, un régal donc. Et pourtant, il commence en douceur, tout ouïe pour Barbara Thomas, une administrée du comté qui voit des anges, ou plutôt qui... Lire la Suite →

La saison des feux, Céleste N.G

Le roman repose sur un principe binaire, il prend deux familles que tout oppose, les valeurs, le nombre, le passé et le présent, et fait brûler le torchon. Il brûle d'ailleurs dès le départ puisque l'histoire commence par l'incendie de la maison d'une des deux familles, celle des riches, les Richardson, famille modèle américaine de... Lire la Suite →

Missing New York, Don Winslow

La première partie est d'une efficacité redoutable, presque le Don Winslow de La griffe du chien ( presque, quoique quand même, le début de La griffe du chien, je crois que je ne m'en suis jamais vraiment remise ...) Dans une banlieue résidentielle, populaire, mais pas vérolée de violences, avec juste quelques voisins qui soulèvent... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑