Les petites chaises rouges, Edna O’Brien

Des chaises rouges ont été installées à Sarajevo, en 2012, pour commémorer le début du siège de la ville par l'armée serbe. 11 541 chaises dont 643 petites, pour chaque enfants tués par les snipers ou les soldats installés sur les hauteurs, autour de la ville. C'est donc un roman hommage. Moi, l'hommage, je comprends,... Lire la Suite →

Publicités

Une odyssée, Daniel Mendelsohn

Le sous titre donné par l'auteur est "un père, un fils, une épopée", ce qui résume parfaitement l'histoire en laissant le double sens jouer sur l'épopée, celle d'Ulysse, celle du père, Jay, et de son fils, Daniel, adulte, érudit, bon fils, bon père, écrivain, et prof d'université. Pas vraiment un Télémaque plaintif et perdu, tout... Lire la Suite →

Evariste, François Henri Désérable

Un roman biographique, la courte vie d'un mathématicien de génie, où l'on n'apprend rien sur les mathématiques. L'auteur revendique son incompétence dans ce domaine, ce qui tombe bien, vu que s'il avait été compétent, j'aurais lâché l'affaire. Evariste Galois est un génie des maths, je ne saurais donc jamais pourquoi, mais j'ai, par contre, dévoré... Lire la Suite →

L’oiseau du bon dieu, James McBride

James Mc Bride raconte l'épopée anti abolitionniste de John Brown par les yeux du très jeune Henry Shakleford, esclave dont la mentalité se pliait très bien à sa condition, condition d'ailleurs qui l'avait façonné à très bien l'accepter.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑