L’ainé des Ferchaux, Simenon

Si Simenon s'est emparé d'un fait divers politico financier de type "scandale de Panama" dans l'époque trouble du colonialisme et de ses crimes, c'est en fait pour causer de bien d'autres choses, des tréfonds de l'âme humaine, disons en risquant la grandiloquence, alors que lui, il balance de l'humain sans état d'âme. Le face à... Lire la Suite →

Une si longue lettre, Marianna Bâ

Ramatoulaya écrit à son amie de toujours, Aïssatou, exilée au USA, alors qu'elle est au Sénégal. Son mari, Modou vient de mourir subitement d'une crise cardiaque. L'ex mari d'Aïssatou, Mawdo, médecin, n'a pas pu le sauver et voilà Ramatoulaya veuve et désemparée face à la charge qui lui incombe désormais, dix enfants mais aussi le... Lire la Suite →

A l’orée du verger, Tracy Chevalier

Le roman alterne récits à la première personne et forme épistolaire. Au début, il y a plusieurs voix et à la fin reste celle de Robert, celui qui a quitté l'enfer familial plombé par un lourd secret et qui, à force de fuir, va trouver sa route. La famille de Robert, les Goodenought, sont des... Lire la Suite →

Le pouvoir du chien, Thomas Savage

Dans le Montana des années 20, le ranch des frères Burbank, Phil et Georges,  est prospère. Ils le dirigent en une entente quasi parfaite. Ils sont tous les deux célibataires, autour de la quarantaine, efficaces, durs à la tâche, ancrés dans leurs terres, peu sociables et peu tentés de l'être. Les Vieux parents ont pris... Lire la Suite →

Notre quelque part, Nii Ayikwei Parkes

Un roman qui fait se côtoyer deux genres : le polar scientifique à l'anglaise, et le roman social ethnologique, les deux sauces sont appréciables mais se fondent mal entre elles, comme les deux mondes qui sont juxtaposés : Accra, sa modernité corrompue par les pires des valeurs du post colonialisme, et le petit village de... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑