Le pouvoir du chien, Thomas Savage

Dans le Montana des années 20, le ranch des frères Burbank, Phil et Georges,  est prospère. Ils le dirigent en une entente quasi parfaite. Ils sont tous les deux célibataires, autour de la quarantaine, efficaces, durs à la tâche, ancrés dans leurs terres, peu sociables et peu tentés de l'être. Les Vieux parents ont pris... Lire la Suite →

L’équilibre du monde, Mistry la chaîne des lectrices ….

A la faveur d'une faiblesse d'une amie grande lectrice, j'ai  profité de son immobilisation forcée ( une rupture du talon d' Achille, ce qui est quand même, une blessure digne de sa connaissance du grec) pour lui porter un gros tas de livres (j'aime bien porter des gros tas de livres quand la lectrice ne... Lire la Suite →

Notre quelque part, Nii Ayikwei Parkes

Un roman qui fait se côtoyer deux genres : le polar scientifique à l'anglaise, et le roman social ethnologique, les deux sauces sont appréciables mais se fondent mal entre elles, comme les deux mondes qui sont juxtaposés : Accra, sa modernité corrompue par les pires des valeurs du post colonialisme, et le petit village de... Lire la Suite →

L’ancêtre, Juan José Saer

"A cette époque, la mode était aux Indes", le narrateur est un de ces orphelins qui grouillent dans le port où les marins parlent de "villes parées d'or, du paradis sur terre, de monstres marins qui surgissent soudain de l'eau". Comme il n'a rien à perdre, le jeune garçon s'embarque comme mousse à tout faire.... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑