Loin de la foule déchaînée, Thomas Hardy

Avec ce roman, j'ai l'impression d'avoir pris un bain de campagne anglaise, la vraie, celle des cartes postales. Il sent le beurre frais et le lait caillé, les moutons bien propres et l'herbe mouillée sous la lune des escapades amoureuses et sages dans les chemins creux du bocage, entre deux vallons et à perte de... Lire la Suite →

Publicités

Eleanor Oliphant va très bien, Gail Honeyman

Eleanor n'a pas les bonnes manières qui vont avec les codes sociaux. Elle ne les comprend pas bien, ne les envie pas, les regarde d'un œil étrange et interrogateur. Elle ne fréquente personne, et sa brusquerie écarte d'elle l’apitoiement. Et pourtant, pour le lecteur, Eleanor est terriblement attachante, parce qu'il est le seul à la... Lire la Suite →

Des gens d’importance, Mariah Frédéricks

Jane Prescott est domestique à New York dans les années 1910. Elle connait très bien les codes et les usages qui se pratiquent dans les grandes familles de la ville, et les préséances matrimoniales qui y règnent. Elle a été engagée pour ses compétences dans une famille qui n'appartient pas encore vraiment au beau linge.... Lire la Suite →

Belgravia, Julian Fellowes

Un autre opus du scénariste de Downton Abbey, les mêmes ingrédients, moins les images, évidemment,  mais aussi sans  la classe chic de la série, et du côté des maîtres, et du coté des domestiques qui a  en fait le charme. (de la série, pas de ce livre) Du côté de la presque haute, il y... Lire la Suite →

Le bouc émissaire, Daphné Du Maurier

Frustrée de Daphné du Maurier, Mary Anne, qui devait faire l'objet d'une nouvelle lecture commune avec Ingannmic, étant un titre épuisé, ce dont je ne me suis rendu compte que trop tard pour cause de déménagement bloguesque, je me suis offert cette incursion parallèle dans cet univers qui peut être gothique, victorien, fleur bleu et... Lire la Suite →

L’amour des Maytree, Annie Dillard

L'amour des Maytree a le goût de la mer, il se déroule au Cap Cod, et concerne trois personnes, essentiellement, Toby, Lou et leur fils Paulo. Toby est charpentier, mais principalement poète, il compose de longs poèmes qui prennent racine dans les dunes et chez Socrate. Lou est silencieuse, vaguement peintre, un peu fantasque, peu... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑