Indian creek, Pete Fromm

Tout d'abord, j'ai toujours eu du mal avec Robinson. Vendredi ou pas, mythe ou pas mythe, le Robinson, il a quand même un arrière goût d'individualiste petit bourgeois, dirait fiston, qui n'a pas lu Robinson, mais moi, oui. L'île déserte avec la survie qui mène à la réussite de l'entreprise, ce n'est pas mon truc.... Lire la suite →

Le jour de la cavalerie, Hubert Mingarelli

Et bien, la cavalerie n'est jamais arrivée, on est pas dans Rio Bravo, on est dans "l'art de l'ellipse" (dixit la citation qui est sur le quatrième), y'a même tellement d'ellipses que je me suis mise à chercher l'histoire, je ne l'ai pas vraiment trouvée, mais je pense que l'auteur l'a bien cachée, trop pour... Lire la suite →

Etonnants voyageurs 2016

Pour une fois, on a réussi à se tenir toutes les quatre ensemble à la même place, en dehors de l'heure de l'apéro, évidemment. C'est un premier scoop !

Étonnantes voyageuses

"T'as la checking list ? (moi, le sac en sac,  le carnet en bandoulière et la carte bleue ... P* , où est-ce que j'ai mis ce truc ? Avec mes lunettes de vue roses ? Mais d'ailleurs où est-ce que je les ai fourrées celles là, dans mon sac à fleurs ? Non, je... Lire la suite →

Les ombres mortes, Christian Roux

Au festival de Saint Malo, ce jeune (et bien agréable à regarder) auteur, de chez Rivages et à moi inconnu, était assis à côté de Pascal Dessaint. Comme on se tapait la discute à propos du débat de la matinée, que je tentais vaguement de leur résumer, de Charybde en Charlie, on s'est fait la... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑