Asta, Jonkalman Stefansson

Durant toute sa vie sinueuse, Asta a voulu être heureuse. Elle a tenté de trouver son point d'équilibre. C'est l'histoire d'une femme qui n'a pas vu le temps passer et qui n'a peut-être, pas encore tout perdu ... Asta écrit des lettres à son amour qui est parti, lassé de ses fredaines, de ses excès.... Lire la Suite →

Publicités

Les passeurs de livres de Daraya, Delphine Minoui

Daraya est une banlieue de Damas rebelle à l'autorité syrienne depuis 2011 et bombardée depuis 2012 par l'armée de Bachar El Assad. Ahmah et sa bande y ont établi une forteresse, une bibliothèque. L'auteure du livre, la journaliste Delphine Minoui fait connaissance avec la bande d'Ahmad par le biais d'une photo sur facebook et elle... Lire la Suite →

Né d’aucune femme, Franck Bouysse

Le premier chapitre et le second sont pris en charge par deux voix anonymes, l'enfant et l'homme, de respectivement deux et trois pages, on y entend de la noirceur et de la perte, mais c'est tout. Il faudra aller jusqu'à la fin pour leur donner une identité fiable et reconstituer le secret de la filiation... Lire la Suite →

La somme de nos folies, Shih-Li Kow

En Malaisie, le tourisme se fait industrie, la croissante économique bat son plein, la course aux progrès technologiques fait pousser les villes comme des champignons anarchiques. Du moins, on peut le supposer car à Lubok Sayona, il ne se passe vraiment pas grand chose, du moins en apparence. La ville, qui a des allures de... Lire la Suite →

L’écrivain national, Serge Joncour

Où il est question, comme le titre l'indique, d'un écrivain, pas vraiment national, mais juste assez connu pour être invité par un couple de libraires pour une résidence d'artiste d'un mois. A Donzière. Ce n'est pas vraiment le gros lot de la notoriété. La petite ville qui invite se situe entre Nièvre et Morvan, en... Lire la Suite →

Le pouvoir du chien, Thomas Savage

Dans le Montana des années 20, le ranch des frères Burbank, Phil et Georges,  est prospère. Ils le dirigent en une entente quasi parfaite. Ils sont tous les deux célibataires, autour de la quarantaine, efficaces, durs à la tâche, ancrés dans leurs terres, peu sociables et peu tentés de l'être. Les Vieux parents ont pris... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑