Couleurs de l’incendie, Pierre Lemaitre

Depuis Au revoir là-haut, on a fait un petit bon dans le temps jusqu'en 1927, mais on reste dans le même espace, la famille Pericourt, du moins ce qu'il reste, car le vieux s'est laissé mourir.

Publicités

La serpe, Philippe Jaenada

Un fait divers revu et corrigé en forme de triptyque : requiem pour un jeune homme atypique, descente aux enfers, rédemption.

La succession, Jean Paul Dubois

Afin d'arrêter de mélanger Dubois avec Fournel (allez savoir pourquoi ces deux noms se sont acoquinés dans les méandres parfois obscurs de mes neurones), je me suis dit que ce serait bien de commencer par lire un des deux. Alors j'ai commencé par celui dont le nom commence par D, si j'arrive à m'en souvenir,... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑