Rue des archives, Michel Del Castillo

Portrait d'une mère indigne, ce texte n'a pourtant pas d'accent de revanche, ni de règlement de compte, ni même de réconciliation, la tonalité en est atypique, la construction non linéaire ne livre pas tous les secrets des méandres de la vie de Candida, la mère, qui abandonne au fil de sa route chaotique tous ses... Lire la Suite →

Vanda, Marion Brunet

Comme dans L'été circulaire, le cadre où évoluent les personnages est une ville du sud de la France, plus grande, plus urbaine mais avec la même atmosphère plus crasseuse que provençale, davantage du côté des déclassés que des cigales. Vanda vit avec son fils de six ans, Noé, dans un cabanon sur la plage. Elle... Lire la Suite →

Vincent qu’on assassine, Marianne Jaeglé

L'auteure, comme le titre l'indique, part d'une hypothèse, Van Gogh a été assassiné. Dans le champ près d'Anvers sur Oise, en juillet 1890, il n'a pas retourné une arme contre lui, il n'a pas vraiment voulu mourir, il a laissé faire la bêtise d'un jeune fils de bonne famille, qui ne voyait en lui qu'un... Lire la Suite →

Conversations entre amis, Sally Rooney

Si j'osais, je ferais une comparaison entre ce "roman conversation" et la "sous conversation" mise en littérature par Nathalie Sarraute, car dans ce récit la narratrice analyse sans cesse ses tourments intérieurs et les  non dits. Elle est dans l'interprétation et même la surinterprétation des signes donnés par le langage, les apparences corporelles et culturelles,... Lire la Suite →

Le bal des folles, Victoria Mas

La famille d'Eugénie, les Cléry, est d'une bourgeoisie respectable, munie des valeurs attendues, la morale, la pudeur, le mariage, l'héritage, la réputation, la conformité au schéma patriarcal en vigueur au XIX ème siècle, dans les beaux quartiers de la capitale. Moulures au plafond, l'appartement ne tinte aux heures des repas que des bruits des couverts... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑