Raison et sentiments, Jane Austen

Le sous titre de ce roman fut "les deux manières d'aimer", et une des traductions du titre fut aussi "Bon sens et sensibilité" : le programme de lecture est clair : l'amour, mais l'amour à l'époque victorienne, donc mariage et argent comme condition de réussite de l'amour ... Du Jane Austen, quoi ! Les deux... Lire la Suite →

Sanditon, Jane Austen

De ce roman, Jane Austen n'a écrit que les onze premiers chapitres, et ce furent ces derniers écrits. Ils mettent en place les principaux protagonistes, la petite société bourgeoise, rurale, provinciale, où surgissent malgré tout quelques jeunes loups londoniens, très attractifs pour les jeunes filles qui composent un joli tableau de bord de mer. En... Lire la Suite →

Northanguer Abbey, Jane Austen

Oh !!! la belle gourmandise que voilà : un chou à la crème avec plusieurs couches de crèmes : la caustique, la quasi flaubertienne sur les mœurs de province, la caustique, encore, sur l’héroïsme romanesque, la caustique, sur les jeunes filles à l'imagination gothique, et la caustique, sur sa propre écriture. Caustique, donc mais tellement... Lire la Suite →

Lady Susan, Jane Austen

Voulez-vous croquer un peu de Jane Austen, en passant, juste une gorgée ... Humer un peu de ce vitriol si suavement distillé qu’on en reprendrait bien une petite goutte ? Alors, posez le pavé au poivre du jour, pour une petite tranche de toast au chorizo à l’anglaise. Une très courte nouvelle épistolaire fait se croiser... Lire la Suite →

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑