En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut

Déjà, la dédicace m'a énervée, "Certains ne deviennent jamais fous ... Leurs vies doivent être bien ennuyeuses", la pétulance de la folie, ben voyons ! Déjà que je n'aime pas le pétillant en vin, en livre c'est pire, j'ai une tendance avérée pour le brut.

Publicités

Mister Brown, Agatha Christie

Après quelques vicissitudes informatiques, me revoilà ! Avec pour commencer cette nouvelle année de publications un titre bien dispensable parce que j'ai beau me triturer les méninges, je me demande bien ce qui m'a mis ce livre dans les mains, un Agatha Christie, et qui plus est, un Agatha Christie sans Hercule Poirot.

Vertige, Franck Thilliez

Mon premier Franck Thilliez me laisse un goût assez mitigé, un arrière goût même d'un truc un peu trop poisseux pour être vraiment à mon goût. Pourtant, j'aime bien quand ça poisse dru et sévère, et pour cela, il faut en convenir, ce titre offre une version de trois hommes dans un bateau totalement dépourvue... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑