Loin de la foule déchaînée, Thomas Hardy

Avec ce roman, j'ai l'impression d'avoir pris un bain de campagne anglaise, la vraie, celle des cartes postales. Il sent le beurre frais et le lait caillé, les moutons bien propres et l'herbe mouillée sous la lune des escapades amoureuses et sages dans les chemins creux du bocage, entre deux vallons et à perte de... Lire la Suite →

Publicités

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑