Plage de Manaccora, Philippe Jeanada

Ce que j'aimerais comprendre, maintenant, c'est pourquoi j'ai si longtemps pensé que Jeanada n'était pas un auteur pour moi ... 1997, une amie m'offre Le chameau sauvage, fraîchement sorti. J'en lis trois pages. Pas pour moi .... Verdict implacable, tu à ladite amie (qui se reconnaîtra peut-être ....). Lors des jardins d'hiver, totalement conquise par... Lire la suite →

Publicités

Une longue impatience, Gaëlle Josse

Ce roman est plein d'embruns et de larmes retenues, alors que la vague, puissante et prégnante, du chagrin d'être femme et mère, envahit Anne, vacillante au bord de l'attente insupportable d'avoir laissé partir son fils, Louis, 16 ans. Anne vit rue des Ecuyers, dans la belle demeure du pharmacien Etienne Quemeneur, son mari. Elle y... Lire la suite →

La couleur des ombres, Colm Toibin

Toutes les nouvelles de ce recueil ont l'Irlande en commun,  en point de mire ou en point de fuite, et en contre point, l'Espagne, essentiellement Barcelone, solaire ou misérable. Toutes sont pleines de nostalgies, d'une mère qui se meure, sans paroles ni regrets ( "Un moins un"),  sans regrets non plus pour un Dublin aussi... Lire la suite →

Les grandes marées, Jim Lynch

Miles O'Malley a treize ans. Il vit dans une maison de guingois où l'odeur des marées pénètre par tous les pores, elle tient sur des pilotis qui s'ancrent dans une baie, qui s'ouvre sur le Pacifique, au bout du Puget Sound. La baie est son univers, l'univers de la baie est sa malle aux trésors.... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑