A la recherche d’Alice Love, Liane Moriarty

Lors d'une séance de steeps dans sa salle de sport habituelle, Alice fait une chute et un sacré bond en arrière, puisqu'à son réveil, elle a pris dix ans de moins dans sa tête. Elle se réveille persuadée d'être en 1998, enceinte de son premier enfant, surnommé le haricot par les futurs parents, elle, Alice,... Lire la Suite →

Angélus, Tim Winton

Angélus est un port australien, poisseux et sinistre, les plages ont le goût de la rouille des cargos de pêche aux requins qui stagnent dans la baie, le ciel austral pèse son lot de crachin, et offre peu d'avenir. Dans les abattoirs, on dépèce des vaches qui servent d'appât aux langoustes. Ils tendent leurs mailles... Lire la Suite →

Le ministère du bonheur suprême, Arundhati Roy

Aftab nait un vieux quartier du vieux Delhi. Il nait avec les organes génitaux des deux sexes, l'apparence d'un garçon, sa mère espère secrètement que personne ne s'en rendra compte et que le phallus l'emportera naturellement sur le féminin. Aftab grandit et le féminin aussi. Son père est un amoureux de la poésie ourdoue et... Lire la Suite →

La voleuse de livres, Markus Zusalk

Je vais commencer par ce qui paraît être le pire des choix narratifs et pourtant qui créé la tonalité intensément lyrique et ironique de récit magistralement tendre. Celle qui nous conte la folie et l'amour des hommes est la mort, la grande faucheuse en personne, et qui plus est, dans une période historique où elle... Lire la Suite →

Le sari vert, Ananda Devi

Un roman féminin, dont le féminisme est pris en charge par la voix d'un machiste haineux. En réalité, il n'est pas que machiste, il est surtout haineux , en particulier des femmes, mais à peine plus que du reste du monde.  Son surnom est Dokteur Dieu, c'est ainsi qu'il se voit, médecin infatigable, à défaut... Lire la Suite →

Sarah Thornhill, Kate Grenville

Sarah Thorhill vit sur les bords de l'Hawkesbury, large fleuve australien, en Nouvelles Galles du Sud. Sa famille fait partie de celles qui se sont appropriées les terres des "noirs", comme les nouveaux arrivants nomment les aborigènes. Sarah ne les connait que sous la forme de mendiants ou domestiques de seconde zone, palefreniers, hommes à... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑