Neuf Parfaits Etrangers est un roman de facture assez classique mais qui ne laisse pas indifférent. Les neuf étrangers sont des femmes et des hommes qui ont choisi de s'inscrire à une cure dans un ancien manoir australien; une cure, pour quoi faire ? Certains pour maigrir, d'autres pour retrouver une bonne hygiène de vie... Lire la Suite →

Un peu, beaucoup, à la folie, Liane Moriarty

Il y a avant le jour du barbecue, pendant le jour du barbecue, après le jour du barbecue. Le temps du jour du barbecue étant le plus étiré, distillé même, à fort petites bouchées. Ce que l'on sait, par contre, dès le départ, c'est que les trois couples qui y ont participé le regrettent amèrement,... Lire la Suite →

Angélus, Tim Winton

Angélus est un port australien, poisseux et sinistre, les plages ont le goût de la rouille des cargos de pêche aux requins qui stagnent dans la baie, le ciel austral pèse son lot de crachin, et offre peu d'avenir. Dans les abattoirs, on dépèce des vaches qui servent d'appât aux langoustes. Ils tendent leurs mailles... Lire la Suite →

Le ministère du bonheur suprême, Arundhati Roy

Aftab nait un vieux quartier du vieux Delhi. Il nait avec les organes génitaux des deux sexes, l'apparence d'un garçon, sa mère espère secrètement que personne ne s'en rendra compte et que le phallus l'emportera naturellement sur le féminin. Aftab grandit et le féminin aussi. Son père est un amoureux de la poésie ourdoue et... Lire la Suite →

La voleuse de livres, Markus Zusalk

Je vais commencer par ce qui paraît être le pire des choix narratifs et pourtant qui créé la tonalité intensément lyrique et ironique de récit magistralement tendre. Celle qui nous conte la folie et l'amour des hommes est la mort, la grande faucheuse en personne, et qui plus est, dans une période historique où elle... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑