Une odyssée, Daniel Mendelsohn

Le sous titre donné par l'auteur est "un père, un fils, une épopée", ce qui résume parfaitement l'histoire en laissant le double sens jouer sur l'épopée, celle d'Ulysse, celle du père, Jay, et de son fils, Daniel, adulte, érudit, bon fils, bon père, écrivain, et prof d'université. Pas vraiment un Télémaque plaintif et perdu, tout... Lire la Suite →

Publicités

Irezumi, Akimitsu Takagi

Parmi mes incohérences, il y a l'obstination à tenter de lire de la littérature japonaise, obstination tempérée par la conscience lucide que je n'y comprends rien. Kafka sur le rivage, je l'avais terminé avec un certain plaisir, et après, je me suis dit qu'il ne fallait pas gâcher l'interlude en renouvelant l'expérience. Seulement voilà, cette... Lire la Suite →

Station Eleven, Emily St John Mandel

La nuit où le célèbre acteur Arthur Leander meurt en jouant le Roi Lear sur la scène de l'Elgin thater de Toronto, sous les yeux de Jeevan Chauhary, sauveteur impuissant, et de la toute petite version enfantine de Cordélia, est la dernière où le monde civilisé a fonctionné avec tous ses possibles allumés. En effet,... Lire la Suite →

Les coulisses du blog (1)

Un tag qui circule sur les blogs que j'aime bien et qui m'a amusée, alors, je m'y lance, mais comme je suis bavarde , je vais découper en plusieurs morceaux, ce sera plus digeste ... Avis, critique, recension et/ou ressenti ? A vrai dire, je ne vois ni ne fais trop la différence, émettre un... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑