Petit traité du jardin punk, Eric Lenoir

Avant de livrer les moyens à mettre en œuvre pour punkiser l'espace public, l'auteur évoque la perception limitée de la nature dans l'espace HLM de son enfance. On a tous l'image de ces squares, coincés entre des barres d'immeubles, construits dans les années soixante dix, entre deux parkings et qui semblent avoir été plantés comme... Lire la Suite →

L’audacieux monsieur Swift, John Boyne

Machiavel littéraire, Maurice Swift prend dans les filets de sa beauté insolente des proies dont il va sucer la moëlle jusqu'à l'os pour satisfaire son ambition, devenir un grand écrivain ( comprendre un écrivain reconnu et adulé des médias, appartenant à la jet set) et ceci à n'importe quel prix ;  son corps, son charme,... Lire la Suite →

Par les routes, Sylvain Prudhomme

Sacha, le narrateur, a la quarantaine, il est écrivain, peintre, et a décidé de changer sa vie parisienne pour une plus provinciale. Un peu par hasard, il choisit V., au sud de la France, une ville moyenne, où il semble faire bon vivre, même en hiver, et où il pense ne connaître qu'un vague cousin.... Lire la Suite →

Vincent qu’on assassine, Marianne Jaeglé

L'auteure, comme le titre l'indique, part d'une hypothèse, Van Gogh a été assassiné. Dans le champ près d'Anvers sur Oise, en juillet 1890, il n'a pas retourné une arme contre lui, il n'a pas vraiment voulu mourir, il a laissé faire la bêtise d'un jeune fils de bonne famille, qui ne voyait en lui qu'un... Lire la Suite →

Conversations entre amis, Sally Rooney

Si j'osais, je ferais une comparaison entre ce "roman conversation" et la "sous conversation" mise en littérature par Nathalie Sarraute, car dans ce récit la narratrice analyse sans cesse ses tourments intérieurs et les  non dits. Elle est dans l'interprétation et même la surinterprétation des signes donnés par le langage, les apparences corporelles et culturelles,... Lire la Suite →

Tous les péchés sont capitaux, Daria Desombre

Andreï Yakoulev, enquêteur à la Petrovka voit d'un très mauvais œil l'arrivée de la stagiaire pistonnée qu'on lui impose, la très jeune Macha Karavaï. D'abord parce qu'elle est pistonnée, ensuite parce qu'elle est très jeune, parce qu'elle est très grande, et que, par principe, Andreï est contre la mode des grandes bringues, parce qu'elle est... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑