L’enfant qui mesurait le monde, Melin Arditi

Kalamaki est une île grecque où la mesure du monde est possible pour le jeune Yannis, 10 ans, autiste, pour qui tout changement est source d'angoisses irrépressibles. Il arpente la vie en chiffres, la cadre en calculs constants, il balise son univers en nombres stables : l'ordre d'arrivée des bateaux de pêche dans le port,... Lire la Suite →

Sous les pavés, les pages

C'est le titre que mes acolytes complices en coopération de lectures avons choisi d'illustrer dans le cadre d'un projet autour de la ville, des villes, de l'architecture, de l'urbanisme, des habitats, des murs qui séparent ou qui joignent les solitudes et les révoltes, actuelles, futures, anciennes ... Sachant mon modeste lectorat (modeste par la taille,... Lire la Suite →

Sans plus attendre, Sylvie Durastanti

Dans l'élan de ma lecture de l'essai de Titiou Lecoq, je me suis lancée dans la lecture de ce roman, dont le sujet me semblait justement correspondre à un retournement de l'histoire : écrire le retour d'Ulysse du point de vue de Pénélope. Le titre, en plus, "sans plus attendre" m'a laissé penser que de... Lire la Suite →

Peau d’homme, Hubert et Zanzin

Dans une Florence de la Renaissance, revisitée mais reconnaissable par les références aux artistes, à un certain art de vivre, et à la réincarnation de Savanarole, une vraie jeune fille de bonne famille attend la fin des transactions nécessaires à son futur mariage. Elle devait épouser le père d'une autre bonne famille et finalement, elle... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑