La fiancée américaine, Eric Dupond

Un roman à quatre générations d'une même famille, les Lamontagne, originaire de La rivière du loup, dans le bas Saint Laurent, bourgade québécoise ; une église, un couvent, une école religieuse, et un héros, Louis Lamontagne, dit aussi Cheval Lamontagne, ou Papa Louis, croque mort de son état. L'épopée, la saga, commence avec l'arrivée de... Lire la suite →

Publicités

Il pleuvait des oiseaux, Jocelyne Sancier

Une photographe qui n'a pas encore de nom est à la recherche d'un homme qui en a un peu trop. Boychuck, Ted, Ed, ou Edward, est une légende, un des derniers survivants des grands feux qui avaient ravagé le nord de l'Ontario au début du XXème siècle, des mers de feu, des tsunamis de flammes... Lire la suite →

Une enfance à l’eau bénite, Denise Bombardier

Une lecture vers laquelle je ne me serai jamais tournée sans l'avis de Luocine. Pourquoi ? Ben parce que j'ai plein d'à-prioris, et qu'à priori, l'enfance malheureuse d'une jeune canadienne québécoise française dans les années 50, à l'esprit conformaté par le pire des catholicismes, celui qui bride les cœurs et flagellent les corps au nom d'une... Lire la suite →

Nature morte, Louise Penny

J'étais plantée devant mon étagère des "pas encore lus", cherchant un bouquin léger à me mettre sous la couette, un livre demandant quelques neurones mais pas trop quand même, genre qui coule sans faire trop d'histoires, fraises tagada sans trop de crème glacée à l'intérieur. Pas du Oates, quoi. Et Sandor Marais me faisait de l'oeil,... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑