De si parfaites épouses, Lori Roy

Dans ce quartier de Détroit, les femmes sont au foyer comme les hommes sont au travail. Les gens de couleur sont cependant au bout de la rue, et cela change tout, ou plutôt, car ils la menacent de changer un équilibre qui n'était confortable que par conformisme aux apparences, dans la petite communauté des voisins... Lire la suite →

Publicités

Vertige, Franck Thilliez

Mon premier Franck Thilliez me laisse un goût assez mitigé, un arrière goût même d'un truc un peu trop poisseux pour être vraiment à mon goût. Pourtant, j'aime bien quand ça poisse dru et sévère, et pour cela, il faut en convenir, ce titre offre une version de trois hommes dans un bateau totalement dépourvue... Lire la suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑