La guerre est une ruse, Frédéric Paulin

Alors que la guerre en ex-Youloslavie envahit les écrans télévisés dans une quotidienne indifférence, alors que le génocide du Rwanda ne porte pas encore d'autre nom que "massacres inter ethniques", c'est en Algérie que le nouveau chaos se prépare. 1992, tout est encore larvé, souterrain, obscur. Les kalachs lâchent des rafales dans les quartiers et... Lire la Suite →

Le grand monde, Pierre Lemaitre

Beyrouth, immédiate après guerre. Une savonnerie prospère, "les savons du Levant". Sur la façade, Pelletier et fils. Comme chaque année, la famille subit le pèlerinage Pelletier : Louis le père, en tête de cortège, fier de ses savons. Pour ses fils, c'est plus glissant. L'ainé, Jean, dit Bouboule, après avoir démontré son incapacité à prendre... Lire la Suite →

Maison de jour, maison de nuit, Olga Tokarczuk

La quatrième de couverture situe l'action en Basse Silésie ( mais d'ailleurs, peut-on parler d'action ...), dans un village proche de la frontière tchèque et que le régime communiste vient de tomber ... Pourquoi pas ... entre autres possibilités ... car les couches des temps et des espaces se chevauchent et se déploient en dehors... Lire la Suite →

Là où la caravane passe, Céline Laurens

Loin de la réalité sordide de la communauté des gens du voyage, ceux que l'on peut voir coincés sur des parkings entre une rocade et des panneaux publicitaires, à l'entrée des villes, un clan d'irréductibles rêveurs de vent, tente de se raccrocher aux légendes qu'ils se racontent. Comme chaque année, le clan des paumistes, dont... Lire la Suite →

Luigi Lucheni, l’anarchiste qui tua Sissi

Il s'agit d'une curiosité qui ne pouvait que retenir mon attention, les mémoires de l'homme qui tua une icône, la princesse la plus emblématique de cette fin de siècle où les idéologies monarchistes et conservatrices se télescopent avec les réalités sociales et politiques, d'où émergent l'utopique envie d'une autre pensée possible ... Lorsque Luigi Lucheni... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑