La somme de nos folies, Shih-Li Kow

En Malaisie, le tourisme se fait industrie, la croissante économique bat son plein, la course aux progrès technologiques fait pousser les villes comme des champignons anarchiques. Du moins, on peut le supposer car à Lubok Sayona, il ne se passe vraiment pas grand chose, du moins en apparence. La ville, qui a des allures de... Lire la Suite →

Publicités

Les falsificateurs, Antoine Bello

Brillant, troublant et jubilatoire, ce roman est une magistrale entourloupe qui raconte des entourloupes, c'est un roman en trompe l’œil, un nautile. On va de spirales en spirales pour arriver nul part encore car les héros, quand ils nous quittent, sont en partance pour de nouvelles aventures. Les héros sont les falsificateurs (il n'y a... Lire la Suite →

L’écrivain national, Serge Joncour

Où il est question, comme le titre l'indique, d'un écrivain, pas vraiment national, mais juste assez connu pour être invité par un couple de libraires pour une résidence d'artiste d'un mois. A Donzière. Ce n'est pas vraiment le gros lot de la notoriété. La petite ville qui invite se situe entre Nièvre et Morvan, en... Lire la Suite →

La grande à bouche molle, Philippe Jaenada

Ayant lu Jaenada à l'envers, je fais le chemin vers le début à rebours. Ainsi, j'ai lu la deuxième veine ( la veine redresseur de faits divers) dans le désordre par rapports aux parutions : La petite femelle, puis La serpe, et enfin Sulak. Depuis, je remonte vers Le chameau sauvage, consciencieusement. Avec ce titre,... Lire la Suite →

La daronne, Hanneline Cayre

Lorsqu'elle était petite, Patience Portefeux a été prise en photo aux côtés d'Audrey Hepburn, sur la terrasse de l'hôtel du Belvédère, qui surplombe le lac suisse de la jet set. Dans la vie, elle voulait être collectionneuse de feux d'artifice. Cet hôtel était le point de départ des vacances annuelles de sa famille, c'est à... Lire la Suite →

Notre quelque part, Nii Ayikwei Parkes

Un roman qui fait se côtoyer deux genres : le polar scientifique à l'anglaise, et le roman social ethnologique, les deux sauces sont appréciables mais se fondent mal entre elles, comme les deux mondes qui sont juxtaposés : Accra, sa modernité corrompue par les pires des valeurs du post colonialisme, et le petit village de... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑