Dieu, le temps, les hommes et les anges, Olga Tokarczuk

Ce que ce livre n'est pas : une sage familiale. Et pourtant si, puisque l'on suit les tribulations d'une même famille, dans un même village, Antan, sur trois générations : Geneviève et Michel, les propriétaires du moulin, puis Misia, leur fille, ses amours avec Michel, sa maison pleine d'odeurs, d'enfants, et d'histoires qui en entrent... Lire la Suite →

Tag des titres

D'une liste de questions et de titres (lus dans l'année, ou presque), coups de coeur ( ou presque), de cette juxtaposition surgissent parfois quelques échos ...

Les falsificateurs, Antoine Bello

Brillant, troublant et jubilatoire, ce roman est une magistrale entourloupe qui raconte des entourloupes, c'est un roman en trompe l’œil, un nautile. On va de spirales en spirales pour arriver nul part encore car les héros, quand ils nous quittent, sont en partance pour de nouvelles aventures. Les héros sont les falsificateurs (il n'y a... Lire la Suite →

L’écrivain national, Serge Joncour

Où il est question, comme le titre l'indique, d'un écrivain, pas vraiment national, mais juste assez connu pour être invité par un couple de libraires pour une résidence d'artiste d'un mois. A Donzière. Ce n'est pas vraiment le gros lot de la notoriété. La petite ville qui invite se situe entre Nièvre et Morvan, en... Lire la Suite →

Circé, Madeline Miller

Ce n'est pas parce que l'on est une nymphe mythologique qu'on a une vie de rêve, ce n'est pas non plus parce que l'auteure lui donne une voix inédite qu'elle est palpitante à entendre. A vrai dire, Circé est plutôt gnan gnan, elle passe son temps à se plaindre, papa Hélios ne s'occupe pas d'elle,... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑